MENU
Accueil > Critiques > Critiques ciné (page 10)

Critiques ciné

Toutes les critiques des sorties au cinéma de CineSerie.com

Critique

High Life de Claire Denis : de l’intime au septième ciel

CRITIQUE FILM - Un an après « Un beau soleil intérieur », Claire Denis revient avec « High Life », son premier film de science-fiction avec, dans le rôle principal, Robert Pattinson. Dans un futur proche, des condamnés sont envoyés dans l’espace, près d’un trou noir, pour être sujets d'expériences scientifiques.

Critique

Petite Forêt : les délices de la nature

CRITIQUE FILM - Avec une approche simple mais sans être simpliste, "Petite Forêt" ("Little Forest"), avec Kim Tae-ri ("Mademoiselle") au premier plan, prône le goût des bonnes choses et d'une vie saine. Celle de Hyewon, de retour dans sa petite ville natale pour se ressourcer, par la nourriture, après un échec à Seoul.

Critique

Dark Figure of Crime : ou l’importance de l’intégrité

CRITIQUE FILM – Dans « Dark Figure of Crime », Kim Yun-seok interprète un inspecteur enquêtant sur les crimes passés d’un assassin déjà condamné. Derrière ce pur film d’enquête au suspense fort, se joue alors un jeu de manipulation passionnant permettant de pointer l’importance de l’intégrité au sein d’un système judiciaire défaillant.

Critique

Along With the Gods : The Two Worlds, du fantastique à l’intime

CRITIQUE FILM – Deuxième plus gros succès de tous les temps en Corée, « Along With the Gods : The Two Worlds », où un pompier décédé redécouvre sa vie, est un film aux genres multiples. Principalement fantastique, l’œuvre convoque tantôt les codes du film de justice que ceux du film d’enquête, construits autour d’un drame familial intime.

Critique

Gonjiam : Haunted Asylum, terreur en direct

CRITIQUE FILM - S'il y a bien quelque chose qu'on recherche à Halloween, c'est à se faire peur. Pour cela, "Gonjiam : Haunted Asylum" joue la carte du found footage et met en scène un groupe de jeunes partant à la découverte d'un des lieux hantés les plus célèbres, dans le but de vérifier l’existence ou non d'esprits maléfiques.

Critique

Old Love : la douceur chaotique de vieux amants

CRITIQUE FILM - Présenté durant le 13e festival du film coréen à Paris, et à la Berlinale en début d'année, "Old Love" met en scène de manière assez radicale deux anciens amants qui se retrouvent par hasard après des années. Derrière son aspect contemplatif, le film de Park Ki-yong cache une profonde mélancolie sur le temps qui passe et les souvenirs du passé.

Critique

The Great Battle : spectaculaire film de guerre coréen

CRITIQUE FILM - En choisissant d'ouvrir sa 13e édition avec "The Great Battle", le Festival du film coréen à Paris ne pouvait pas mieux démarrer. Dans ce film épique, une poignée de soldats tente de défendre une forteresse face à l'immense armée de L'Empereur de la dynastie Tang. Un résultat captivant qui allie spectaculaire et jeu de stratégie.

Critique

Silvio et les autres : hubris lubrique

CRITIQUE FILM - Après « La Grande Belleza » et « Youth », Paolo Sorrentino revient avec « Silvio et les autres », film sur Berlusconi précédemment intitulé « Loro ». Sergio, une jeune homme ambitieux tente de se faire remarquer de Silvio en organisant des soirées en face de sa villa tandis que ce dernier envisage un retour en politique.

Fog : Critique du film de John Carpenter. Critique

Fog : le terrifiant brouillard de John Carpenter fait son retour

CRITIQUE FILM – Après la ressortie d’« Halloween, La nuit des masques », c’est au tour de « Fog » du grand John Carpenter de faire son retour dans les salles obscures. Dans ce long-métrage, ce n’est pas un grand homme masqué qui fait des dégâts mais le brouillard, redoutable ennemi auquel les habitants d’une petite ville côtière ne peuvent échapper, et que le réalisateur répand avec une efficacité toujours aussi impressionnante.

Critique

Sophia Antipolis : dorica castra sur la Côte d’Azur

CRITIQUE FILM - Après « Mercuriales » et la banlieue parisienne, Virgil Vernier a posé ses valises dans le sud-est de la France, au cœur de la technopole de Sophia-Antipolis. Trois segments vont s’y entremêler : le quotidien des membres esseulés d’un groupe de parole, les exactions d’une milice d’auto-défense et le meurtre d’une jeune femme retrouvée calcinée.

Critique

Cold War : l’amour froid de Paweł Pawlikowski

CRITIQUE FILM - Quatre ans après "Ilda", qui remporta l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, Paweł Pawlikowski reviens avec "Cold War" pour une histoire d’amour tragique sous fond de guerre froide. Prix de la mise en scène à Cannes, le film est à nouveau candidat pour représenter la Pologne à l'Oscar du meilleur film étranger.

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis