Accueil > News > Cinéma > 47 Meters Down : la suite ressemblera à « The Descent sous l’eau »

47 Meters Down : la suite ressemblera à « The Descent sous l’eau »

Réalisé par Johannes Roberts et sorti en septembre 2017, le thriller horrifique 47 Meters Down réunissait Mandy Moore (Lisa), Claire Holt (Kate), Matthew Modine (Taylor) ainsi que Yani Gellman (Louis). Après la rupture de Lisa, sa sœur Kate décidait de l’emmener en vacances au Mexique pour lui changer les idées. Mauvais plan ! C’est assoiffées d’aventures que les deux inconscientes se mirent en tête de plonger avec les requins. Protégées par une cage, la danse aquatique des squales est à couper le souffle. Mais que se passe-t-il si le câble retenant la cage au bateau cède ? 47 mètres les séparent de la surface, il ne leur reste plus qu’une heure d’oxygène et les prédateurs rôdent… L’angoisse à son paroxysme en résumé ! Le réalisateur s’est confié à nos confrères de Bloody Disgusting sur la suite en préparation.

Toujours aux commandes de la cage, le réalisateur Johannes Roberts nous offrira sous peu 48 Meters Down ! Feu le Mexique et bonjour le Brésil. Cette fois c’est un groupe de jeunes filles qui décide de fuir les attractions touristiques pour aller nager près de ruines sous-marines. Mais bien que les deux sœurs aient pris leurs jambes à leur cou, les requins eux sont toujours au rendez-vous, plus affamés que jamais.

Sorti seulement en E-cinéma en France, le premier opus fut un véritable succès aux États-Unis où il sortit sur grand écran. Pour un budget de 5,5 millions de dollars, le film a rapporté plus de 50 millions de dollars au box office ! La suite devrait ainsi sortir en juin 2018 outre-Atlantique.

Le réalisateur s’est confié à Bloody Disgusting au sujet de son second volet : « si je devais pitcher le film de manière simplifiée, je le décrirais comme The Descent mais sous l’eau. », en référence au film d’horreur de Neil Marshall. « Il y aura six ou sept personnes piégées dans des grottes au Brésil, une ville submergée ». Sorti en 2005, rappelons que le film de Marshall se plaçait au cœur du massif des Appalaches où six jeunes femmes se donnaient rendez-vous pour une expédition spéléologique. Un éboulement bloqua le chemin retour. En cherchant un autre moyen de revenir sur ses pas, le groupe réalisa ne pas être seul. La chose était là, sous leurs pieds, menaçante. Et allait les traquer une par une.

Johannes Roberts s’amuse d’ailleurs du mètre supplémentaire, selon lui toujours plus effrayant ! Ce dernier ayant essayé la plongée spéléologique lorsqu’il tournait 47 Meters Down en République Dominicaine en garde un très mauvais souvenir. Qu’à cela ne tienne, le réalisateur décide de baser sa suite sur cette plongée « d’exploration » des plus terrifiantes selon lui. Sachant les dangers que représente ce type de plongée, le tournage aura lieu dans un énorme réservoir d’eau, comme cela avait déjà été le cas pour 47 Meters Down.

Alors, hâte de plonger à nouveau à la rencontre de l’enfer sous l’eau ?

Virginie Coffineau (1er mars 2018)

Voir aussi

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Loin des étoiles ou d'une célèbre super-héroïne, Chris Pine s'engage dans l'indépendance écossaise avec "Outlaw King" et on peut dire qu'il a le look.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis