Accueil > News > Cinéma > Après l’échec de Valérian, EuropaCorp remercie son PDG adjoint

Après l’échec de Valérian, EuropaCorp remercie son PDG adjoint

L’échec commercial de Valerian et la cité des mille planètes commence à présenter ses premiers dommages collatéraux. Edouard De Vessinne, PDG adjoint d’EuropaCorp, a été remercié un an et demi après sa prise de fonction.

Estimé à un budget de 177 millions de dollars, Valerian et la cité des mille planètes a du mal à renflouer les caisses. Malgré une sortie chinoise qui a déjà rapporté 58 millions de dollars depuis le 25 août, le blockbuster de Luc Besson n’a engendré que 210 millions de recettes à travers le monde alors qu’il lui en aurait fallu le double pour qu’il devienne rentable. De quoi mettre d’avantage en difficulté EuropaCorp qui misait beaucoup sur ce film français au rayonnement international : langue anglaise, Cara Delevingne et Dane Dehaan au casting, effets spéciaux à la mesure du budget etc. Face à cet échec, le PDG adjoint d’EuropaCorp Edouard De Vessinne (qui avait pris ses fonctions il y a un an et demi) a tout simplement été remercié par les actionnaires de la société.

Reste à savoir si, face au crash commercial de Valerian et la cité des mille planètes, Luc Besson pourra mettre en route un second épisode. En effet, le réalisateur n’avait pas caché son envie de signer une trilogie avant même la sortie du film au cinéma.

Nassim Chentouf (5 août 2017)

Voir aussi

Un film sur Bob Dylan par le réalisateur de Call me by your Name

Le réalisateur italien de 47 ans Luca Guadagnino a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps, entre la sortie de son drame romantique "Call me by your name" en 2017 et son film d’horreur "Suspiria" à venir ce 14 novembre. C’est désormais au tour de l’auteur-compositeur-interprète Bob Dylan d’avoir droit à un film signé Guadagnino. On s’attend forcément à un mix entre rock agressif, dociles ballades et folk traditionnelle. À moins que…

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis