Accueil > News > Cinéma > Avant/Après : à quoi ressemblent les films sans images de synthèse ?

Avant/Après : à quoi ressemblent les films sans images de synthèse ?

On s’est tous déjà demandés comment les producteurs de Game of Thrones pouvaient bien donner vie avec autant de réalisme aux impressionnants dragons de Khaleesi ou comment nos super-héros préférés arrivaient à prendre vie… La magie des images de synthèse me direz vous ! Effectivement, et c’est plutôt drôle à voir !

Nombre d’entre nous ont connu La Belle et la Bête dans l’enfance, grand classique des dessins animés Disney et magnifique histoire d’amour liant Belle et la Bête, justement. Le film a connu un rafraîchissement avec la sortie d’un live-action Disney, dans

Marrant, non ? L’interprète n’est pas le seul à avoir du se mettre dans la peau d’un « animal », à l’image de ses collègues dans The Revenant d’Alejandro Gonzalez Inarritu ou encore de la série The Walking Dead dans laquelle on a pu observer Negan se faire attaquer par un tigre géant…

Parfois, il suffit de « mannequins » pour représenter les créatures portées à l’écran, qu’il s’agisse de L’Odyssée de Pi d’Ang Lee ou encore de la série Game of Thrones inspirée de l’oeuvre de George R.R. Martin. Le redoutable tigre du premier film semble bien inoffensif en comparaison des dragons monumentaux de Khaleesi, right ?

Des images « avant » effets spéciaux qui rendent chaque situation à la fois touchante et risible, les acteurs devant simuler leurs émotions devant une masse informe ou bien devant des partenaires dotés d’une combinaison colorée. Une technique que l’on a pu observer sur le tournage de Les Gardiens de la Galaxie mais aussi lors du combat ayant opposé Thor et Hulk dans l’un des volets Avengers.

Deadpool et Avatar ne sont pas en reste question images de synthèse, comme on peut l’observer avec ces deux clichés. La prestation de Zoe Saldana dans le film de James Cameron n’est d’ailleurs pas sans rappeler la performance hallucinante d’Andy Serkis pour La Planète des Singes – Suprématie dont nous vous parlions hier.

Alors, toujours aussi impressionnés par tous ces personnages de synthèse ? En parlant d’Andy Serkis, sachez que La Planète des Singes – Suprématie sortira sur nos écrans le 2 août prochain et représente un film à ne pas manquer, parole de la rédac !

Toute l’actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Camille Muller (Le 4 juillet 2017)

Voir aussi

Un film sur Bob Dylan par le réalisateur de Call me by your Name

Le réalisateur italien de 47 ans Luca Guadagnino a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps, entre la sortie de son drame romantique "Call me by your name" en 2017 et son film d’horreur "Suspiria" à venir ce 14 novembre. C’est désormais au tour de l’auteur-compositeur-interprète Bob Dylan d’avoir droit à un film signé Guadagnino. On s’attend forcément à un mix entre rock agressif, dociles ballades et folk traditionnelle. À moins que…

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis