ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Babysitting 2 : le tournage au Brésil a failli tourner au drame

Babysitting 2 : le tournage au Brésil a failli tourner au drame

"Babysitting 2" profite des beaux paysages paradisiaques qu'offre le Brésil. Le film de la bande à Phillipe Lacheau a également fait la connaissance des dangers dont le pays regorge.

Babysitting 2 : suite d'imprévus

En 2014, le box-office français est chamboulé par un long-métrage un peu foutraque à l'humour régressif et aux multiples références à la culture pop pour trentenaires, voire un peu plus. Babysitting est une comédie qui mélange les genres, puisqu'on y trouve aussi des séquences de found- footage habituellement plus présentes dans les films d'horreur comme Le Projet Blair Witch. Ce grand bazar de cinéma et de rires potaches fait un carton et fonctionne, il faut bien le dire, à merveille.

Avec plus de 2 millions d'entrée en France, le film réalisé par Nicolas Benamou et Philippe Lacheau est un carton. "Et si on faisait une suite ?" se disent les producteurs. Voilà qui tombe bien, Lacheau et son frère Pierre, déjà scénaristes du premier, avaient commencé à plancher sur un deuxième volet avant même la sortie de celui-ci. Pour Babysitting 2, on change de continent et de personne perdue. Au revoir la France, bonjour l'Amérique du sud ! Oubliez l'enfant mal élevé, faites place à la grand-mère imbuvable !

On y suit donc Sonia (Alice David) qui souhaite présenter Franck (Philippe Lacheau) à son père Jean-Pierre (Christian Clavier), directeur d'un hôtel écologique au Brésil. Un voyage d'abord privé où toute la bande se retrouve finalement pour y passer des vacances de rêve. Enfin, ça, c'est sur le papier et les brochures touristiques. Un matin, les garçons partent en excursion dans la forêt amazonienne. Jean-Pierre leur confie sa mère acariâtre Yolande (Valériane de Villeneuve). Le lendemain, ils ont tous disparu... Seul vestige de leur présence, une petite caméra qu'ils avaient amenée avec eux. Sonia et son père regardent la vidéo pour y trouver des indices. Ils découvrent que le groupe a vécu de nombreuses péripéties et qu'il ne va pas être facile de retrouver leurs traces.

On retrouve au casting  des acteurs qui reprennent leurs rôles comme Vincent Desagnat, Tarek Boudali, Julien Arruti, et Charlotte Gabris. D'autres, comme Élodie Fontan, Jérôme Commandeur, Joséphine Draï ou Elisa Bachir Bey, s'invitent dans la saga. À l'arrivée, le long-métrage fait encore plus fort que le premier, réunissant plus de 3 millions de spectateurs dans l'hexagone. On pourrait presque parler de conte de fée si le tournage n'avait pas failli se terminer en drame, plusieurs fois.

Drame en haute altitude

Il y a en effet dans le film une scène où Philippe Lacheau, Tarek Boudali, Vincent Desagnat et Julien Arruti sautent en parachute. Il faut savoir que ce sont bien les acteurs qui sautent, et non des cascadeurs. Dans un souci d'authenticité du côté found footage cher au film, il ne pouvait en être autrement. Les comédiens ont donc fait de longues répétitions au sol avant de se jeter dans le vide. Il aura fallu deux prises pour que la séquence soit dans la boite. La première a néanmoins failli très mal se terminer.

Babysitting 2 saut en parachute

A cause du stress rajouté par l'altitude et la chute au moment de dire leurs lignes de dialogues, ils mirent plus de temps à faire la scène dans l'avion. Ils sautèrent donc en retard, sans s'en apercevoir. C'est alors leur moniteur, dans les cieux, qui leur fit signe que quelque chose n'allait pas et qu'il fallait arrêter de filmer. Ils avaient en effet été largués au mauvais endroit et se dirigeaient au-dessus de l'océan. Heureusement pour eux, le vent était de leur côté et les a ramenés miraculeusement vers la terre ferme. La troupe intrépide s'est vite remise de ses sensations puisqu'elle est repartie rapidement pour la deuxième prise qui fut la bonne.

Babysitting d'insecte

Un autre moment dangereux du tournage de Babysitting 2 a eu en effet lieu lors d'une scène nocturne, moment privilégié par les insectes pour faire leur apparition. C'est Elisa Bachir Bey qui a eu la malchance de faire une mauvaise rencontre avec une piqure de guêpe. Plus virulente que dans nos contrées européennes, la version brésilienne peut être mortelle. La jeune actrice a alors été prise de sueurs froides et de malaise. Le chef d'une tribu, présent ce jour-là sur le plateau, est alors intervenu en aspirant le venin pour sauver l'actrice.

L'aventure était donc dans le film, mais aussi durant sa production !

 

Voir aussi

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Discret depuis des années, Dominique Strauss-Kahn reviendra dans l'actualité prochainement avec un documentaire qui évoquera sa vie et son retrait de la politique. Une annonce qui intervient juste avant la mise en ligne de "Chambre 2806 : L'Affaire DSK" sur Netflix.