COACH CARTER détrône Ben Stiller du Box-office US

Ce week-end, COACH CARTER a réussi à se hisser à la première place du box-office américain, chassant la comédie MON BEAU PERE, MES PARENTS ET MOI, en tête depuis trois semaines. Récoltant plus de 23 millions de dollars de recettes au box-office, Coach Carter sortira courant de cette année en France. Inspiré d’une histoire vraie, ce film de Thomas Carter met en scène Samuel L. Jackson dans la peau d’un entraîneur de basket-ball.
Relégué à la seconde place, la comédie familiale MON BEAU PERE, MES PARENTS ET MOI enregistre tout de même 19 millions de dollars pour ce week-end et 230 millions en 5 semaines d’exploitation. À la troisième place avec 14 millions de dollars, on retrouve RACING STRIPES, un film pour enfant signé Frederic Du Chau qui sortira le 6 avril en France. RACING STRIPES narre les aventures d’un zèbre persuadé d’être un cheval de course. C’est le spin-off de Daredevil, Elektra qui occupe la cinquième place avec ses 12,5 millions de recettes. Quant au thriller paranormal de Geoffrey Sax, La voix des morts (sortie le 2 février), il perd sa deuxième place et arrive sixième du box-office US.

V.P. (17 janvier 2005 – Avec ComingSoon.net)

 

Voir aussi

Venom 2 : on décrypte la scène post-générique !

Venom 2 : on décrypte la scène post-générique !

« Venom : Let There Be Carnage » débarque enfin au cinéma. L’occasion de se concentrer sur un élément traditionnel des films Marvel : la scène post-générique. Une séquence lourde de sens qu’on décrypte ici.