Accueil > News > Cinéma > Danielle Darrieux nous a quittés

Danielle Darrieux nous a quittés

Elle fut Louise de…, Madame de Rénal, Marie Octobre, ou encore Yvonne Garnier, Danielle Darrieux nous a quittés mardi, à l’âge de 100 ans.

C’est son compagnon, Jacques Jenvrin, qui l’a annoncé à l’AFP. Son état s’était « un peu dégradé récemment après une petite chute (…) elle s’est endormie, on peut dire. (…) À 100 ans passés, c’était une personne un peu diminuée, mais malgré sa cécité, elle était très attachée à la vie. »

Sa carrière a débuté à l’âge de 13 ans dans le film Le Bal de Wilhelm Thiele sorti en 1931. Elle tourna ensuite dans plus de 100 films et avec les plus grands : Julien Duvivier, Max Ophüls, Joseph Mankiewicz, Henri Verneuil, Claude Autant-Lara, Sacha Guitry, Jacques Demy, André Téchiné, François Ozon, Benoît Jacquot, Philippe de Broca, Paul Vecchiali, Anne Fontaine, Pascal Thomas.

Danielle Darrieux aura marqué de nombreuses générations, jeunes et moins jeunes, grâce à des rôles marquants comme la comtesse Louise de… dans Madame de… de Max Ophüls ; La bien-aimée du mal nommé Simon Dame dans les Demoiselles de Rochefort ; Mamy dans 8 Femmes de François Ozon pour lequel elle chante, de façon très émouvante, le poème d’Aragon il n’y a pas d’amour heureux. On se souviendra également de cette grande dame du cinéma, en grand-mère bienveillante dans Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud.

En 2007, Anne Wiazemsky, décédée il y a peu, lui avait consacré un documentaire Danielle Darrieux, une vie de cinéma.

Françoise Nyssen, la ministre de la Culture regrette également l’actrice : « Son talent, sa générosité ont illuminé le cinéma français. Danielle Darrieux savait tout jouer avec un naturel prodigieux. »

On ne résiste pas à partager avec vous La Chanson d’Yvonne des Demoiselles de Rochefort pour se donner du baume au cœur.

Manon Godoc (19 octobre 2017)

Voir aussi

Bad Lieutenant : Critique du film d'Abel Ferrara à l'occasion de sa ressortie en salles.

Bad Lieutenant : la sublime descente aux enfers signée Abel Ferrara

CRITIQUE FILM - Ce mercredi, ne manquez pas le retour de "Bad Lieutenant" au cinéma, plongée infernale, portée par l’immense Harvey Keitel, dans le quotidien d’un flic ripou qui ne cesse de s’enfoncer et pour qui la rédemption semble impossible.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis