Accueil > News > Cinéma > Des nouvelles de la suite de Spider-Man Homecoming et de ses spin-offs

Des nouvelles de la suite de Spider-Man Homecoming et de ses spin-offs

Alors que Spider-Man : Homecoming entame sa deuxième semaine d’exploitation dans les salles françaises, Sony Pictures, Marvel Studios et Amy Pascal pensent déjà à la suite de la franchise. Entre les deux suites (involontairement) annoncées par Tom Holland lors de la promotion du film à Paris, auprès d’Allociné et les spin-offs consacrés aux ennemis de l’homme araignée, il y a de quoi faire…

Jon Watts de retour pour la suite de Homecoming ?

Selon les informations du Hollywood Reporter, les négociations seraient en bonne voie pour que Jon Watts reprenne son rôle de réalisateur sur la suite de Spider-Man : Homecoming, déjà annoncée pour juillet 2019 aux États-Unis. Si le film a marqué le plus faible démarrage de la franchise en France, ses résultats critiques élogieux et économiques au box-office mondial (déjà estimé à 470 millions de dollars à travers le monde) ne découragent pas les studios. Spider-Man : Homecoming sera plus simple à rentabiliser que The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros et ses 293 millions de dollars de budget : les fonds accordés à Jon Watts s’étendaient en effet à 175 millions.

L’univers étendu Spider-Man se dévoile

Ce n’est pas tout, puisqu’en plus de cette nouvelle trilogie, Sony Pictures entend développer de multiples spin-offs : les deux premiers seront consacrés à Venom, Black Cat et Silver Sable. Les réalisateurs attelés aux deux projets se sont confiés à Variety quant à leurs intentions.

Il est d’ores et déjà établi que Tom Hardy incarnera Eddie Brock, ou Venom, le Nemesis de l’Homme-araignée et qu’il affrontera Carnage, une autre entité génétiquement modifiée aux aptitudes bien plus meurtrières que les siennes. Ruben Fleischer, réalisateur de Bienvenue à Zombieland et Gangster Squad, indique qu’il ne souhaite pas traiter ce film comme une comédie, mais bien à la manière d’un film d’horreur façon John Carpenter.  « J’ai toujours été attiré par les personnages les plus anti-héroïques. Venom a ce côté et cet esprit sombre qui m’inspirent inévitablement. »

La relation entre Eddie Brock et Carnage sera par conséquent au coeur du long métrage, à l’image de celle entretenue par le Docteur Jekyll et Mister Hyde, selon le réalisateur :  « [Eddie Brock et Carnage] constituent presque une troisième entité, qui est ce que Venom devrait réellement être. L’une des citations les plus connues de cette relation est : « Tu es Eddie Brock, je suis le symbiote. Ensemble, nous sommes Venom ». »

Ce sera à Gina Prince-Bythewood (Le Secret de Lily Owens) de mettre en scène les aventures de Silver & Black, l’histoire de  « deux femmes ravagées en guerre mais qui ont besoin l’une de l’autre pour survivre. ». La réalisatrice définit son film comme un mélange entre Thelma & Louise et Midnight Run.

Venom devrait très prochainement entrer en production pour une sortie prévue pour octobre 2018, tandis que Silver & Black n’a pas encore de date connue. Vous pouvez toujours découvrir les nouvelles aventures de Peter Parker dans les salles en attendant… Notre avis sur le film est à relire juste ici !

Gabin Fontaine (20 juillet 2017), avec The Hollywood Reporter et Variety

Voir aussi

Que devient David Boreanaz ?

L’acteur américain de 49 ans en aura fait saliver plus d’un(e) avec sa gueule d’ange et son regard de chien battu dans la série fantastique Buffy contre les vampires de Joss Whedon. Angel et sa Buffy, Buffy et son Angel, autrement dit les feux de l’amour façon suceurs de sang. Mais David Boreanaz c’est aussi Bones et de nombreux autres projets, entre production et réalisation.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis