Gael Garcia Bernal dira non au général Pinochet

Gael Garcia Bernal dira non au général Pinochet

Le long métrage chilien No reposera sur les épaules de Gael Garcia Bernal. D'après Variety, l'acteur-réalisateur mexicain a accepté de participer à cette satire politique, inspirée du référendum qui scella la transition du Chili vers la démocratie, en 1988.

Signé Pablo Larrain (Santiago 73, Post Mortem), No mettra Gael Garcia Bernal dans la peau du publicitaire qui participa à la conception de la campagne du "non" (à Pinochet) au référendum. Plutôt que de l'axer sur l'opposition au vieux général, il avait choisi, en homme de communication avisé, de mettre en avant des thématiques rassurantes, tournées vers un avenir meilleur. Quitte à faire l'impasse sur le coup d'Etat du 11 septembre 1973 qui renversa Salvador Allende, de sinistre mémoire. Poussé par l'envie de changement et d'espoir des électeurs, le "non" l'emporta finalement avec près de 56% des suffrages.

Révélé sous la lentille d'Alejandro González Iñárritu dans Amours chiennes (2000), Gael Garcia Bernal débutera ses prises de vues à partir du 3 novembre prochain.

=> Toutes les infos sur Gael Garcia Bernal

(13 Septembre 2011 - Relax News)

 

Voir aussi

The Pale Blue Eye : une superbe nouvelle bande-annonce dévoilée pour le thriller Netflix

The Pale Blue Eye : une superbe nouvelle bande-annonce dévoilée pour le thriller Netflix

Au coeur d'un froid hiver de l'année 1830, un étudiant de l'Académie de West Point est retrouvé pendu. Le détective Augustus Landor, épaulé par un jeune Edgar Allan Poe, est chargé d'élucider ce premier mystère... "The Pale Blue Eye" s'offre une nouvelle bande-annonce, et ça s'annonce brillant.