MENU
Accueil > News > Cinéma > Guide des sorties > 19 juin 2019 : on va voir quoi au cinéma cette semaine ?

19 juin 2019 : on va voir quoi au cinéma cette semaine ?

Cette semaine au cinéma : « Tolkien », « Le Daim », « Beaux-parents », « Child’s Play : La poupée du mal », « Nevada », « Noureev », « Anna, un jour », « Dirty God », ou encore « Les Frenchmen, les premiers super-héros français » sont au programme. Voici nos choix !

Que voir en salle le 19 juin 2019 ? Ce qu’il ne faut pas manquer, les ressorties à (re)découvrir… Chaque mercredi, on fait le point sur les sorties cinéma de la semaine.

Le Daim : Jean Dujardin devient un serial-killer chez Quentin Dupieux

★★★★☆

voir notre critique

L’histoire : Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet.

Voici la bande-annonce :

 

L’avis : Les aficionados du cinéaste n’y trouveront pas à redire. Il reste campé sur ses positions, injectant dans un paysage très réaliste une dose d’absurdité que seule lui sait doser de cette manière. Mais c’est en ne nous surprenant que très peu que le film atteint sa limite la plus flagrante. Le metteur en scène s’amuse, nous amuse, mais ne réinvente rien dans sa façon d’aborder l’exercice.

Le Daim de Quentin Dupieux avec Jean DujardinAdèle HaenelAlbert Delpy

Dirty God : un drame poignant qui met en lumière les grands brûlés

★★★

voir notre critique –

L’histoire : Le visage à moitié brûlé et une petite fille de deux ans. C’est tout ce qu’il reste de la relation de Jade à son ex, qui l’a défigurée à l’acide. À la violence de cette histoire, succède désormais celle du regard des autres. Pour ne pas couler, Jade n’a d’autre choix que de s’accepter, réapprendre à sourire et à aimer.

Voici la bande-annonce :

 

L’avis : Dirty God est parfaitement contrôlé, appuyé par une réalisation maîtrisée, et une photographie très réussie, qui joue beaucoup avec les couleurs et les lumières, notamment les néons. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, plutôt bien écrits permettant d’appuyer la crédibilité de cette histoire.

Dirty God de Sacha Polak avec Vicky KnightKatherine KellyLuke White

Nevada : dompter la colère

★★★

voir notre critique

L’histoire : Incarcéré dans une prison du Nevada, Roman n’a plus de contact avec l’extérieur ni avec sa fille… Pour tenter de le sortir de son mutisme et de sa violence, on lui propose d’intégrer un programme de réhabilitation sociale grâce au dressage de chevaux sauvages. Aux côtés de ces mustangs aussi imprévisibles que lui, Roman va peu à peu réapprendre à se contrôler et surmonter son passé.

Voici la bande-annonce :

 

L’avis : Nevada », premier long-métrage de la réalisatrice Laure de Clermont-Tonnerre avec Matthias Schoenaerts, est un film remarquable qui donne à voir les conséquences positives d’une connexion miroir entre un prisonnier et un cheval.

Nevada de Laure de Clermont-Tonnerre avec Matthias SchoenaertsGideon AdlonJason Mitchell

Anna, un jour : mère au bord de la crise de nerfs

★★★

voir notre critique

L’histoire : Anna a la quarantaine, trois enfants, un mari, un emploi et quelques soucis financiers. Elle passe son temps à courir, entre le travail, la maison et les enfants. Elle aime son mari, mais elle sent qu’elle est en train de le perdre. Submergée par le rythme frénétique de ses journées, elle se retrouve dans cette période fragile, où l’on ne sait comment changer, où l’on réalise qu’il y a des choses que l’on ne pourra pas recommencer. Anna arrivera-t-elle à sauver ce qui est précieux et unique dans sa vie ?

Voici la bande-annonce :

 

L’avis : Osé, Anna, un jour de Zsófia Szilágyi montre la journée d’une mère et arrive à en tirer tension, émotion et empathie. Même s’il faut passer par un rythme peu évident, et que l’interminable journée de cette femme se fait fortement ressentir, on ne peut que respecter la démarche jusqu’au-boutiste et la force du propos.

Anna, un jour de Zsófia Szilágyi avec Zsófia SzamosiLeó FürediAmbrus Barcza

Ça pourrait vous intéresser

Voir aussi

Westworld : la saison 3 sera moins cryptique d’après Jonathan Nolan

Trop de mystère, pas assez de réponses. Ce reproche pouvait être fait à "Westworld" par une partie de l'audience perdue dans ce show au concept pointu. Jonathan Nolan promet une saison trois différente, moins cryptique et plus ancré dans le monde réel.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis