Intouchables : bientôt plus gros succès 2011

Intouchables : bientôt plus gros succès 2011

La comédie Intouchables est tout près de passer devant Rien à déclarer au sommet du classement des films les plus vus en 2011. Avec un total de 7,76 millions d'entrées après trois semaines d'exploitation, le phénomène grand écran de cette fin d'année n'a plus qu'à réunir 380.000 spectateurs pour devancer la réalisation de Dany Boon (8,14 millions d'entrées).

Un défi qui s'annonce davantage comme une simple formalité pour cette comédie, qui tourne avec une moyenne insolente de 369.345 entrées par jour depuis le 2 novembre dernier. Sa moyenne hebdomadaire atteint 2,56 millions de spectateurs.

Avec ses 7,76 millions d'entrées, Intouchables vient de passer devant La Vérité si je mens ! 2 (7,70 millions) dans le top des meilleures performances comiques françaises de l'histoire du box-office hexagonale. Vingt-sixième, il devrait rapidement terminer dans le top dix, clos par Le Dîner de cons (9,25 millions). Bienvenue chez les Ch'tis devrait toutefois rester confortablement à la première place, avec ses 20,48 millions de spectateurs.

D'après les chiffres de Gaumont, Intouchables a généré 2,46 millions d'entrées du 16 au 22 novembre, soit une baisse de fréquentation contenue de 20%, comparé à la semaine précédente. Ce score s'avère toutefois en augmentation de 15,7% par rapport à la première semaine en salles du film, du 2 au 8 novembre, laissant supposer un bouche à oreille très efficace.

=> Toutes les infos sur Intouchables

(23 Novembre 2011 - Relax News)

 

Voir aussi

Christian Bale : son film préféré est une comédie méconnue (et nulle) des années 90

Christian Bale : son film préféré est une comédie méconnue (et nulle) des années 90

Christian Bale aime les rôles sérieux et s'épanouit merveilleusement dans le registre dramatique, comme sa monumentale filmographie le prouve. Mais en tant que spectateur, il semble avoir des goûts très éclectiques. Preuve ultime, un de ses films préférés n'est autre qu'une comédie à l'exact opposé des films dans lesquels il joue.