Accueil > News > Cinéma > Justice League : le fils de Zack Snyder donne son avis sur le film

Justice League : le fils de Zack Snyder donne son avis sur le film

Après la réponse aux critiques négatives de Jason Momoa, c’est au tour de Jett Elin, le fils du réalisateur Zack Snyder, de donner son avis sur Justice League. Et au-delà de l’intrigue en elle-même, sur les coulisses des modifications.

La super-production ne faisant déjà pas l’unanimité, que ce soit côté spectateurs ou côté presse, c’est désormais à Snyder Jr. de s’exprimer sur Internet. Le jeune homme y déplore les changements opérés par le distributeur Warner Bros. Il a ainsi posté sur le réseau social Vero : « Sur une note plus sérieuse, j’ai apprécié le film, bien qu’il ne soit clairement pas ce qu’il aurait pu être, à cause des interventions de Warner Bros, et les moments de comédie forcés. La durée était mon plus gros souci avec le film, avec des évènements qui devraient prendre du temps mais qui se terminent en un clin d’oeil. Mais c’est tout de même un film amusant à voir, et je le recommanderai ».

Pour rappel, son père s’était rapidement lancé dans Justice League après avoir fini Batman V Superman : l’aube de la justice. Mais alors que le tournage débutait plutôt bien, un drame familial l’a contraint à céder sa place. Après avoir quitté le tournage en mai dernier, le réalisateur était revenu deux semaines seulement après le drame pour finalement repartir deux mois plus tard.

« Les exigences de ce boulot sont assez intenses » avait-il déclaré. « Et ces deux derniers mois j’ai réalisé… J’ai décidé de me retirer du film pour être avec ma famille, qui a vraiment besoin de moi. Ils traversent tous un moment difficile. Je traverse un moment difficile. ». Zack Snyder a ainsi été remplacé au pied levé par Josh Whedon, le réalisateur des Avengers (2012) et Avengers : l’Ère d’Ultron (2015). Carte blanche donc au papa de Buffy contre les vampires. Et c’est là que ça se corse…

Josh Whedon a remanié le film à sa sauce, ce qui nous a offert un drôle de mélange entre les styles des deux hommes. Ce dernier avait par ailleurs eu pour ordre par le PDG de Warner de réduire le film à seulement deux heures… Cela faisait court pour introduire trois nouveaux personnages ! Whedon n’a eu d’autres choix que de retirer de nombreuses séquences tournées par Zack Snyder avec, entre autres, le passé d’Aquaman. Pour couronner le tout, des scènes additionnelles ont été commandées au réalisateur par le studio. Le but ? Apporter de la légèreté et de l’humour au détriment d’éléments majeurs.

Pour les fans, toutes ces contraintes engendrées par Warner et imposées au réalisateur ont dénaturé le projet initial de Snyder. Une pétition a même été lancée pour convaincre le studio de réintégrer les scènes originales tournées par ce dernier. Raté pour la première impression sur les grands écrans mais nombreux sont ceux qui espèrent en découvrir bien davantage par la suite. Cette pétition pour la version originale a en tous les cas déjà récolté plus de 100 000 signatures !

Fabian Wagner, directeur de la photographie de Zack Snyder, confirme que la version finale de deux heures est très différente de la vision initiale du réalisateur. C’est ainsi que Wagner réclame également un Director’s Cut : « Le film fini est même plus court que ce que j’attendais. Il y a des scènes tournées qui n’y sont pas. J’espère vraiment que l’on pourra visionner le director’s cut avec toutes ces idées qui ont été mises de côté. Ce que j’aime dans les Director’s cut de Snyder, c’est qu’ils sont longs et prennent leur temps pour raconter leur histoire. Je n’ai jamais regardé l’un de ses director’s cut en pensant que c’était trop long. Qu’ils durent 3 heures ou 3 heures 10, ils passent toujours rapidement. ». Certes un Director’s Cut reste peu probable, mais quantité de scènes abandonnées devraient se retrouver lors de la sortie DVD/Blu Ray !

Justice League ayant fait le pire démarrage pour un film DC Comics au cinéma, Marvel et ses Avengers ont donc gagné la bataille, mais pas la guerre… Aux fans alors de faire la part des choses entre contraintes et soucis du détail. Entre obligations et visions d’artistes. Entre profit et passion.

Si vous ne vous êtes pas encore fait votre avis, Justice League est actuellement en salles.

Virginie Coffineau (24 novembre 2017)

Voir aussi

La Huitième Femme de Barbe Bleue : l’amour vache en Blu-ray

Exclusivement disponible en Blu-ray sur le territoire français, « La Huitième Femme de Barbe Bleu » a récemment débarqué en Blu-Ray. Cette comédie romantique signée Ernst Lubitsch a envahi les salles sombres en 1938, et symbolise le chant du cygne du partenariat entre le réalisateur et Paramount.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis