ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Kingsman 2 : Colin Firth de retour ? Le poster sème le doute

Kingsman 2 : Colin Firth de retour ? Le poster sème le doute

Attention ! Si vous n’avez pas vu Kingsman - Services Secrets (vous devriez !) ne lisez pas cet article car il contient des spoilers !

Alors que Matthew Vaughn, le réalisateur de Kingsman - Services Secrets assure que Colin Firth ne sera pas de retour pour la suite intitulée Kingsman - The Golden Circle, un poster dévoilé dans le dernier numéro d’Empire vient semer le trouble. Nous fait-il marcher ?

Les rapports sur ma mort ont été très exagérés peut-on lire sur ce premier poster, accompagné des lunettes que portaient Galahad (Colin Firth) au moment de son assassinat lors d’une scène mémorable de Kingsman - Services Secrets.

Cette phrase et les lunettes, dont un seul des verres est fumé, signifient-elles qu’il a survécu à une balle dans la tête ? Mystère.

Ce poster n’a en tout cas pas manqué d’agiter les internautes sur les réseaux sociaux qui ont échafaudé des hypothèses plus ou moins farfelues quant au personnage de Colin Firth.

Est-il devenu borgne ? Avait-il un oeil bionique ? A-t-il un frère jumeau maléfique ?

Il faudra hélas patienter jusqu’à l’été 2017 pour découvrir la réponse.

Kingsman - The Golden Circle suivra les nouvelles aventures d’Eggsy (Taron Egerton), maintenant parfaitement formé en tant qu’agent secret, qui devra faire face à un nouvel ennemi de taille : Poppy, interprété par Julianne Moore. Il sera aidé dans sa tâche par Merlin (Mark Strong) et Ginger, une nouvelle venue campée par Halle Berry.

En attendant, on se revoit la bande-annonce de Kingsman - Services Secrets

=> Toutes les infos sur Kingsman - Services secrets

Chloé Valmary (8 avril 2016)

 

Voir aussi

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Grand film de René Clément, "Jeux interdits" révéla Brigitte Fossey alors qu'elle n'était qu'une enfant. Sur le tournage, ce n'était pas toujours facile de lui faire exprimer certaines émotions. Pour la scène finale, le réalisateur opta pour une méthode qui aurait pu la traumatiser.