Accueil > News > Cinéma > La 3D est partout… Même dans le porno !

La 3D est partout… Même dans le porno !

Il fallait s’y attendre… La 3D envahit toutes les salles de cinéma grâce à Avatar, et la flopée des autres blockbusters en attente (allez, on vous refait la liste : Alice au Pays des Merveilles, Tintin, Saw 7, Sos Fantômes 3 et j’en passe…) Toutes les salles ? Et oui, même celle du sex shop du coin. Car la 3D va aussi faire son petit effet dans le cinéma porno

Si Quentin Tarantino avait parlé de réaliser le premier film porno 3D en 2007, le bonhomme a eu de quoi largement s’occuper entre temps… Jan Kounen aussi en parle, mais on ne voit rien venir. Alors c’est finalement Tinto Brass qui leur coupe l’herbe sous le pied. Tinto Brass, réalisateur italien de 76 ans, culte s’il en est dans son pays. On lui doit notamment le sulfureux et très controversé Caligula, qu’il a d’ailleurs largement renié depuis (son film avait été remonté sans son accord, entrecoupé de scènes clairement pornographiques) montré en version très longue à Cannes en 1979.

Selon Tino Brass, il est temps d’utiliser la 3D pour créer un film érotique, « et revisiter un projet abandonné sur un empereur Romain ruiné par les Américains… » Autant dire que le cinéaste a décidé de proposer sa propre version de Caligula ! Travaillant actuellement sur le scénario, le réalisateur va commencer le casting pour un tournage prévu en mai ou juin prochain. Un porno en 3D… Mais où s’arrêtera-t-on, ma petite dame ?

=> Toutes les infos sur Caligula

Aurélie Vautrin (29 janvier 2010)

Voir aussi

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Outlaw King : Chris Pine méconnaissable en roi écossais pour Netflix

Loin des étoiles ou d'une célèbre super-héroïne, Chris Pine s'engage dans l'indépendance écossaise avec "Outlaw King" et on peut dire qu'il a le look.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis