ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le cinéma en plein air revient à La Villette à partir du 24 juillet

Le cinéma en plein air revient à La Villette à partir du 24 juillet

Les Parisiens seront invités à découvrir 27 longs-métrages dans le parc du XIXe arrondissement, à l'occasion de la 23ème édition du festival Cinéma en plein air.

Un écran gonflable géant de près de 600m² se déploiera au sein de la Prairie du triangle du parc de la Villette du 24 juillet au 28 août. Dès la tombée de la nuit, les amateurs pourront accéder librement aux projections, articulées cette année autour du thème "Tous ensemble".

Le groupe, la foule, la bande, le collectif, l'ensemble des 27 longs-métrages programmés exploiteront l'idée. Les festivités s'ouvriront avec Polisse de Maïwenn, film brut sur le quotidien de la brigade de protection des mineurs de Paris.

Le Cinéma en plein air de la Villette s'offrira des moments plus oniriques (Max et les Maximonstres), déjantés (Soyez sympas, rembobinez !), politiques (Tous au Larzac) ou connectés (The Social Network). Ocean's Eleven, Soul Kitchen, Le Péril jeune, Donoma et Harvey Milk figurent aussi dans la liste des films, tous proposés gratuitement. Dix d'entre eux, contre cinq l'an passé, seront proposés en audio-description en direction des malvoyants.

Si les projections sont gratuites, le confort se monnaie. Les organisateurs proposeront encore des transats et couvertures à louer pour un tarif de 7€. Un forfait pour cinq transats s'échange à 20€. Ce sera gratuit pour les possesseurs de Carte Villette.

Plus d'informations sur Cinéma en plein air 2013 : www.villette.com/fr/agenda/Cinema-en-plein-air-2013.htm

(22 Juillet 2013 - Relax News)

 

Voir aussi

Jurassic World 3 : Colin Trevorrow assure que le film va conclure toute la licence

Jurassic World 3 : Colin Trevorrow assure que le film va conclure toute la licence

L'année prochaine, « Jurassic World : Dominion » conclura d'une part la trilogie « Jurassic World », mais également toute la franchise « Jurassic Park ». C'est en tout cas ce qu'affirme le réalisateur Colin Trevorrow.