Accueil > News > Cinéma > L’immense Jean Rochefort nous a quittés

L’immense Jean Rochefort nous a quittés

Nous irons tous au paradis était un de ses films phares. L’acteur français Jean Rochefort est décédé dans la nuit de ce dimanche à lundi, laissant derrière lui les milliers d’éclats de rires de ses adeptes, et un cinéma français en deuil.

Hospitalisé depuis août dernier à Paris, ce gaillard Ô combien hilarant connaissait des problèmes de santé qui l’ont finalement emporté cette nuit.

Le comédien français a eu une carrière des plus remplies, totalisant plus de 110 participations à des longs métrages. Jean Rochefort a pris son envol au cinéma dans les années 60 en jouant dans des réalisations telles que Du grabuge chez les veuves ou encore Les Tribulations d’un Chinois en Chine. Mais il a signé une partie de ses plus grands rôles dans les années 70, notamment avec Le Grand Blond avec une chaussure noire, Que la fête commence ! ou bien La Grande Cuisine.

L’acteur ne s’arrête jamais et sa carrière lui offre une place dans l’histoire du cinéma. Son humour mêlé à son flegme désopilant ne laissent pas les réalisateurs indifférents qui lui courent après. Jean Rochefort, dès la fin des années 70 est LA figure incontournable en France. Plus tard, il marque les esprits dans L’Ami de Vincent (1983), Tandem (1987), puis entre autres dans Le Bal des casse-pieds (1992), Le Placard (2001) ou encore Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté (2012). Son dernier film, Floride de Philippe le Guay, sorti en France en aout 2015.

Le peu de répit que se laissait Jean Rochefort témoigne de son amour du métier. Et ce plaisir, il savait le partager avec son public. Les récompenses académiques ont su le remercier pour son dévouement et son talent. Au total, l’acteur a été couronné de trois Césars. Dès 1976, il reçoit le César du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans Que la fête commence !. S’en suit deux ans plus tard du César du meilleur acteur après avoir joué dans Le Crabe tambour. Enfin, en 1999, il reçoit une ultime statuette d’honneur. Toujours solicité par cette prestigieuse académie des arts et techniques du cinéma, il préside la cérémonie de l’année 2008.

Jusqu’au bout, Jean Rochefort nous aura fait rire. Dernièrement, avec le collectif Boloss des Belles Lettre, il participait à des vidéos disponibles sur internet dans lesquelles il résumait des œuvres de la littérature françaises. On vous laisse avec son résumé du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry. Il était hilarant, il est d’ores et déjà regretté.

Estelle Lautrou (9 octobre 2017)

Voir aussi

La Huitième Femme de Barbe Bleue : l’amour vache en Blu-ray

Exclusivement disponible en Blu-ray sur le territoire français, « La Huitième Femme de Barbe Bleu » a récemment débarqué en Blu-Ray. Cette comédie romantique signée Ernst Lubitsch a envahi les salles sombres en 1938, et symbolise le chant du cygne du partenariat entre le réalisateur et Paramount.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis