Accueil > News > Cinéma > Ouverture Venise 2012 : Les films à suivre

Ouverture Venise 2012 : Les films à suivre

Le 69ème Festival International du cinéma de Venise 2012 ouvre ses portes aujourd’hui et ce jusqu’au 8 septembre prochains. Voici cinq candidats au Lion d’or qui feront assurément parler d’eux.

Après mai d’Olivier Assayas

En partie autobiographique, Après mai évoque le destin de plusieurs jeunes aux débuts des années 70, entre envies personnelles et engagements politiques. Le film jouit déjà d’une bonne presse et pourrait en cas de sacre vénitien marquer la première grande récompense internationale du cinéaste.

Bella addormentata de Marco Bellocchio

Acclamé avec Vincere, présenté à Cannes en 2009, Marco Bellocchio joue à domicile avec un film inspiré d’un fait divers qui a ému la très catholique Italie. En 2009, un père a eu l’autorisation d’arrêt des soins cliniques de sa fille en état de mort cérébrale depuis 17 ans.

Paradis : Foi d’Ulrich Seidl

Après Paradis : Amour à Cannes, Ulrich Seidl passe à Venise pour présenter le deuxième volet d’une future trilogie sur la notion de « paradis ». Le tourisme sexuel au Kenya laisse sa place à la foi en suivant une Autrichienne chrétienne prosélyte. Son quotidien sera bouleversé par le retour de son mari, musulman handicapé, parti il y a plusieurs années.

The Master de Paul Thomas Anderson

Paul Thomas Anderson a choisi la compétition vénitienne pour dévoiler The Master. Après There Will Be Blood, le cinéaste prodige a choisi d’évoquer l’histoire d’un homme confronté au charisme d’un leader religieux.

To The Wonder de Terrence Malick

Dire que ce film est attendu s’avère un euphémisme. Un peu plus d’un an après sa Palme d’or pour The Tree of Life, le discret Terrence Malick propose To The Wonder. Ce triangle amoureux projette Ben Affleck entre Olga Kurylenko et Rachel McAdams, entre l’Europe et l’Oklahoma.

=> Toutes les infos sur le 69ème Festival International du cinéma de Venise 2012

(29 Août 2012 – Relax News)

Voir aussi

L'Ombre d'Emily : Critique du film de Paul Feig.

L’Ombre d’Emily : un thriller féroce et réjouissant signé Paul Feig

CRITIQUE FILM – Avec "L’Ombre d’Emily", Paul Feig s’entoure de deux excellentes actrices qui nous manipulent dans une intrigue à tiroirs à laquelle on pardonne ses quelques longueurs. S’il prend la forme d’un thriller, le long-métrage confirme cependant que le cinéaste est l’un des maîtres américains de l’humour.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis