Accueil > News > Cinéma > Star Trek Into Darkness : Photocall à la cool à Sydney !

Star Trek Into Darkness : Photocall à la cool à Sydney !

L’équipe de Star Trek Into Darkness était bien loin de l’ambiance sombre du second volet des aventures du Capitaine Kirk hier, alors qu’ils posaient devant une plage paradisiaque de Sydney, planche de surf à la main ! À l’occasion de l’avant-première mondiale qui a lieu aujourd’hui à Sydney, le réalisateur Jeffrey J. Abrams et les acteurs Chris Pine, Zachary Quinto et Karl Urban ont ainsi fait un saut dans la métropole australienne.

On vous laisse donc découvrir les photos du photocall, où le quatuor nous donne presque plus envie de partir en voyage que d’aller voir le film (Heureusement pour eux, la seconde solution coûte moins cher) :

(Cliquez pour voir le reste des clichés)

Mais bon, quand-même, on vous remet la bande-annonce apocalyptique de Star Trek Into Darkness, attendu le 12 juin dans les salles, histoire de vous remettre dans l’ambiance :

Et en fait il lui arrive quoi au Capitaine Kirk cette fois-ci ?
Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos…
Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk (Chris Pine), animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive.
Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

=> Toutes les infos sur Star Trek Into Darkness

Marie Devier (23 avril 2013)

Voir aussi

King Lear : Anthony Hopkins en jette dans le premier trailer

Anthony Hopkins incarne le Roi Lear dans une nouvelle adaptation shakespearienne made in Amazon.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis