Accueil > News > Cinéma > The Handmaid’s Tale : découvrez les premières images de la saison 2 !

The Handmaid’s Tale : découvrez les premières images de la saison 2 !

Fans de la sublime série The Handmaid’s Tale, réjouissez vous ! En plus de quelques images exclusives de la saison 2, une première bande-annonce alléchante des nouveaux épisodes a fait son apparition sur la toile.

Dans un article publié la semaine dernière, le site Entertainment Weekly révélait des photos exclusives de la nouvelle saison de The Handmaid’s Tale. Programmée pour le 25 avril prochain et distribuée sur la chaîne Hulu, la série ne cesse de récolter les récompenses lors des différents festivals consacrés à la création audiovisuelle, comme lors des récents Golden Globes qui ont également honoré son actrice principale, Elisabeth Moss.

Trois clichés de la saison 2 de The Handmaid’s Tale ont donc été révélés la semaine dernière, distillant davantage de mystère sur ce volet à venir. L’actrice Elisabeth Moss nous avait déjà prévenu : cette seconde saison promet d’être particulièrement prenante et mystérieuse , avec une scène d’introduction complètement bluffante qui mettra à mal notre compréhension. Autant vous l’annoncer tout de suite : les photographies révélées par la série ne nous donnent pas énormément d’indices sur la suite des aventures d’Offred et ses compagnes, les Servantes Rouges.

Le premier de ces clichés nous présente ainsi June, aka Offred, couverte de sang et vêtue d’un simple débardeur blanc. La jeune femme n’est pas affublée de son uniforme rouge, propre à sa fonction d’esclave dans ce monde totalitaire que sont devenus les États-Unis. Cet indice peut nous laisser supposer qu’Offred commet, ou assiste à un meurtre, dans la sphère privée, celle de son foyer, étant donné que les Servantes écarlates doivent constamment porter leur uniforme lorsqu’elles sortent de leur chambre … On peut ainsi se demander si le Commandant, incarné par Joseph Fiennes, ne s’apprête pas à faire les frais de la vengeance d’Offred avec qui il entretient une liaison clandestine… À moins que cette image ne préfigure la nouvelle vie de l’héroïne, embarquée dans une camionnette à la fin de la première saison, pour une destination inconnue.

Sur un second cliché, nous pouvons observer les Servantes écarlates circulant dans un cimetière enneigé. Portant toutes un voile rouge, ces femmes marchent entre des tombes sur lesquelles ont été posés des bandeaux de la même couleur, ce qui laisse supposer que ces croix couvrent la sépulture d’autres Servantes. Représentées ici en tant qu’entité faisant bloc, cohésion, les Servantes apparaissent encore une fois soudées, bien que guidées par leurs matrones tyranniques visibles à droite de l’image. La présence d’un joueur de tambour évoque quant à elle une procession en cours, la communauté subissant à nouveau la disparition de l’une des leurs. Rappelons par ailleurs que le groupe a fait preuve d’une solidarité immense à la fin du premier volet de The Handmaid’s Tale, refusant de lapider l’une des leurs alors qu’elle avait refusé de se soumettre aux lois de la République de Gilead. Cette marque de dissidence traduit le mouvement souterrain de résistance auquel Offred finit par adhérer, encouragée par son amie et hors-la-loi Ofglen. Autre symbole de la rébellion, Moira devrait jouer un rôle primordial dans cette nouvelle saison, elle qui a réussi à s’échapper de la maison close dans laquelle elle avait été enfermée en raison de son homosexualité, rejoignant finalement Luke, compagnon de June du côté de la résistance.

Enfin, une troisième image nous montre un paysage qui n’est pas sans évoquer le mythique film de Terrence Malick, Les Moissons du ciel avec ses plaines désertiques et son ciel magistral. Des terres sur lesquelles avance péniblement une horde de femmes vêtues de tenues blanches, encadrées par ce qui semblent être des matrones, faisant comme toujours régner l’ordre dans les rangs. Armé de divers outils agricoles, ce groupe avance vers une bâtisse, ferme en bois dont on ne connait ni la fonction ni la localisation précise. La présence d’un personnage sur un cheval rappelle encore une fois l’omniprésence de figures d’autorités et renvoie également à un temps plus ancien, agricole et dénué de mécanisation, comme nous l’évoquent également les outils rudimentaires portées par ces femmes en mouvement.

On peut ainsi se remémorer la catastrophe naturelle ayant touché la planète, plongeant le monde dans le chaos et rendant la plupart des femmes stériles. Une terre contaminée qu’il semble désormais possible de cultiver à nouveau, sauf si il s’agit d’un véritable bond dans le temps, nous ramenant à une époque passée. Une hypothèse possible, en raison des nombreux flash-backs utilisés dans la série, même si l’on penche plutôt du côté d’un cliché contemporain à l’histoire de Gilead, les Hommes devant repartir de zéro pour subvenir à leurs besoins.

Et parce qu’une surprise n’arrive pas seule, un teaser a été révélé hier concernant cette seconde saison. Rythmée par une reprise du classique « Stop Children What’s That Sound » de Buffalo Springfield – système musical désormais habituel pour le show – cette vidéo préfigure la révolte à venir dans la République de Gilhead. Nous retrouvons ainsi June, qui semble se retrouver au côté de son amant Nick, les deux protagonistes semblant toujours entretenir leur liaison faite de passion et de solidarité. L’héroïne apparaît par ailleurs plus déterminée que jamais, mettant feu à son uniforme. Sur un plan plus large, les images d’une campagne qui semble rongée par la maladie – due à la catastrophe écologique passée – réapparaissent à l’écran. À la ville, l’union entre les Servantes écarlates semble plus forte que jamais, une sourde menace pesant sur les élites de Gilhead qui semblent bien loin de voir le danger qui pèse sur leurs épaules. Enfin, Janine semble avoir survécu à sa chute tragique, elle que l’on voit brièvement dans l’un des plans de ce court teaser…

Vous l’aurez compris : nous ne sommes pas au bout de nos surprises concernant la saison 2 de The Handmaid’s Tale. Si vous souhaitez rattraper votre retard ou redécouvrir le premier volet de cette série, sachez qu’elle sera diffusée prochainement sur HD1 !

Camille Muller (Le 15 janvier 2017)

Voir aussi

Bad Lieutenant : Critique du film d'Abel Ferrara à l'occasion de sa ressortie en salles.

Bad Lieutenant : la sublime descente aux enfers signée Abel Ferrara

CRITIQUE FILM - Ce mercredi, ne manquez pas le retour de "Bad Lieutenant" au cinéma, plongée infernale, portée par l’immense Harvey Keitel, dans le quotidien d’un flic ripou qui ne cesse de s’enfoncer et pour qui la rédemption semble impossible.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis