ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Thor Le Monde des ténèbres : retour sur les problèmes de production du film Marvel

De vraies galères pour le film Marvel

Thor Le Monde des ténèbres : retour sur les problèmes de production du film Marvel

Après un premier opus sorti en 2011, Marvel Studios décide de développer les aventures du dieu Asgardien en produisant un deuxième film : « Thor : Le Monde des ténèbres ». Retour sur ce film à la production houleuse.

Thor : une suite décriée

En 2011, Kenneth Branagh réalise le premier Thor et introduit ainsi le dieu du tonnerre dans le Marvel Cinematic Universe (MCU). C'est lui qui présente ainsi Chris Hemsworth dans la peau de Thor, Anthony Hopkins dans le rôle de Odin, Tom Hiddleston en Loki et Natalie Portman dans le rôle de Jane Foster. Thor rencontre des critiques inégales mais rapporte plus de 449 millions de dollars de recettes.

Le MCU doit continuer sa route coûte que coûte. Ainsi, la production lance un deuxième épisode en 2013 pour accompagner la phase 2 de l'univers Marvel. Alan Taylor est choisi pour mettre en scène Thor : Le Monde des ténèbres. Un opus qui reçoit des critiques majoritairement négatives et est considéré comme l'un des pires films du MCU. Côté box-office, le film rapporte cependant plus de 644 millions de dollars. Un score au-dessus des retombées économiques du premier film. Pourtant, ce n'était pas gagné, surtout face à une production houleuse.

Thor : Le Monde des ténèbres
Thor : Le Monde des ténèbres ©Marvel Studios

L'abandon de Patty Jenkins

Initialement, c'est Patty Jenkins, la réalisatrice de Wonder Woman, qui devait mettre en scène Thor : Le Monde des ténèbres. La cinéaste voulait proposer une toute autre version du film. Elle était désireuse d'offrir un space opera aux nuances de Roméo et Juliette. À la base, c'est Natalie Portman qui avait suggéré Patty Jenkins à la production. Et si, dans un premier temps, Kevin Feige a accepté, de nombreux différents artistiques ont rapidement entaché leur relation. Patty Jenkins ne croyait pas à la version de Marvel Studios et elle craignait qu'elle ne soit blâmée pour l'échec du film à venir. Ainsi, la cinéaste a vu juste puisqu’elle avait pressenti le "ratage" à venir de Thor 2. Voici comment elle considérait ce projet (via Vanity Fair) :

Je ne pensais pas faire un bon film avec le script qu'ils avaient prévu. Ils m'auraient accusée de l'échec. Cela aurait ressemblé à : « Oh mon Dieu, cette femme l'a réalisé et a tout raté ». C'est la seule fois de ma carrière où j'ai eu la sensation que je n'étais pas faite pour ce job. Je ne pouvais pas faire un film auquel je ne croyais pas. La seule raison pour laquelle j'aurais pu accepter aurait été de prouver aux gens que j'étais capable de diriger ce type de film. Mais cela n'aurait rien prouvé si je m'étais plantée. Je ne pense pas que j'aurais eu une autre chance à Hollywood.

Thor : Le Monde des ténèbres
Thor : Le Monde des ténèbres ©Marvel Studios

Face au départ de Patty Jenkins, Natalie Portman a également failli abandonner le film. Déçue par le retrait de la cinéaste, la comédienne voulait également s'en aller pour apporter son soutient à Patty Jenkins. Mais son contrat avec Marvel comprenait plusieurs films, et elle ne pouvait pas rompre son accord avec la firme sans risquer des poursuites. Elle est donc restée malgré elle.

Joss Whedon à la rescousse

Mais les problèmes ne se sont pas arrêtés là. Alan Taylor était dépassé par les événements et n'arrivait pas à gérer totalement le blockbuster. De nombreuses scènes ne fonctionnaient pas et le cinéaste a été rapidement débordé. Pendant un temps, il se murmurait même que le réalisateur allait à son tour abandonner le film. Pour consolider les fuites, Kevin Feige a envoyé Joss Whedon (le réalisateur des deux premiers Avengers) sur le terrain. Il était chargé d'épauler Alan Taylor et de lui apporter toute l'aide nécessaire.

Thor : Le Monde des Ténèbres sur W9 - Retour sur une production compliquée...
Thor : Le Monde des ténèbres ©Marvel Studios

À l'époque, Joss Whedon était le superviseur de la phase 2 du MCU. C'était un peu le grand manitou avant que les frères Russo ne prennent les manettes. Il était chargé de conserver une cohérence entre tous les films de la phase 2. Alan Taylor a donc demandé l'aide du grand patron pour clarifier Thor : Le Monde des ténèbres. Il a souhaité une réécriture d'une scène en particulier comme il le racontait à l'époque :

Joss Whedon a atterri, a réécrit la scène et avant qu'il reparte, je l'ai agrippé et lui ai dit : "Et cette scène ? Et celle-ci ?". Il a donc réécrit deux autres scènes où j'avais quelques problèmes. Nous avons retourné les scènes ; elles étaient juste bien meilleures, plus inattendues que ce nous essayions de faire.

Bref, si on ajoute la blessure de Jamie Alexander sur le tournage, les reshoots avec Tom Hiddleson qui ont pris du temps ou encore les problèmes de calendrier qui ont contraint Natalie Portman à s'absenter sur la fin du tournage, Thor : Le Monde des ténèbres a rencontré quelques problèmes de production. Le film d'Alan Taylor demeure le plus bancal de tout le MCU. Ce qui explique peut-être pourquoi on a jamais revu le cinéaste par la suite...

 

Voir aussi

Call Me by Your Name sur Netflix : les dessous de la scène controversée de la pêche

Call Me by Your Name sur Netflix : les dessous de la scène controversée de la pêche

Le très beau "Call Me by Your Name" rejoint le catalogue de la plateforme au logo rouge, l'occasion pour nous de vous en dire plus sur les prémisses d'une scène clivante du long-métrage de Luca Guadagnino.