ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Timbuktu sacré aux Trophée des Lumières 2015 (Palmarès + Photos)

Timbuktu sacré aux Trophée des Lumières 2015 (Palmarès + Photos)

Le film d'Abderrahmane Sissako déjà encensé par la critique et nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger puis cités huit fois pour les César a remporté hier au soir le Prix du Meilleur Film et du Meilleur réalisateur lors de la cérémonie des 20èmes Trophées des Lumières 2015. Une belle récompense pour timbuktu dont le retour sans aucun prix de Cannes avait quelque peu étonné les critiques. Les plébiscités la famille bélier et les combattants sont aussi repartis gagnants de deux prix chacun.

Retour sur la soirée qui s'est tenue à l'Espace Pierre Cardin avec le palmarès complet et les photos !

Le Palmarès

Meilleur film
Timbuktu d’Abderrahmane Sissako


Meilleur réalisateur
Abderrahmane Sissako pour Timbuktu


Meilleur scenario
Philippe de Chauveron, Guy Laurent pour Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?

Meilleure actrice
Karin Viard dans La Famille Bélier et Lulu, femme nue

Meilleur acteur
Gaspard Ulliel dans Saint Laurent

Meilleure révélation féminine
Louane Emera dans La Famille Bélier

Meilleur révélation masculine
Kevin Azais dans Les Combattants

Prix Heike Hurst du meilleur premier film
Les Combattants de Thomas Cailley


Meilleur film francophone
Deux jours, une nuit de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne

Prix spécial de l’académie
Bande de filles de Céline Sciamma


Prix technique CST de la meilleure photo
Remy Chevrin (AFC) pour À la vie

La Galerie

(Cliquez sur les photos ou ICI pour accéder à la galerie complète)

=> Toutes les infos sur 20ème Trophées des Lumières 2015

Marie Devier, avec Le Film français (3 février 2015)

 

Voir aussi

The Outsiders sur Prime Video : Tom Cruise se souvient d'une

The Outsiders sur Prime Video : Tom Cruise se souvient d'une "cascade" très particulière

Tom Cruise est revenu chez Graham Norton sur une de ses premières expériences cinématographiques et une "cascade" qui a mal tourné. Sur le tournage de « The Outsiders » de Francis Ford Coppola, il a ainsi été malade à cause d’une séquence répétée un trop grand nombre de fois.