Accueil > News > Cinéma > You Were Never Really Here avec Joaquin Phoenix : notre plus grand choc de Cannes 2017

You Were Never Really Here avec Joaquin Phoenix : notre plus grand choc de Cannes 2017

Il aura fallu attendre le dernier jour de compétition de ce 70ème Festival International du film de cannes 2017 pour se prendre une véritable claque cinématographique. Celle qui arrive sans prévenir et qui ne s’en va pas, même plusieurs jours après. Ce choc est venu de You Were Never Really Here réalisé par Lynne Ramsay (We Need To Talk About Kevin) avec Joaquin Phoenix. Le film a d’ailleurs été couronné du Prix du Meilleur Scénario ainsi que du Prix de la Meilleure Interprétation Masculine lors de la cérémonie de clôture du Festival.

Après avoir remporté le Prix du Jury en 1996 pour son film de fin d’études, puis avoir présenté en 2011 we need to talk about kevin en compétition officielle, Lynne Ramsay fait un retour triomphal sur la Croisette avec You Were Never Really Here, qui met en scène Joaquin Phoenix dans la peau d’un vétéran brutal et torturé qui se lance à la recherche de la fille d’un sénateur.

L’acteur signe peut-être ici la meilleure interprétation de sa carrière. Il est d’une intensité et d’une justesse incroyables dans ce rôle très complexe. Phoenix parvient à passer d’une violence inouïe à une sensibilité à fleur de peau, comme pouvait l’être Robert de Niro dans Taxi Driver. La comparaison avec le film de Scorsese ne s’arrête d’ailleurs pas là puisque son personnage, Joe, croise la route d’une jeune fille, Nina, campée par la jeune actrice Ekaterina Samsonov, qui n’est pas sans nous rappeler les débuts de Jodie Foster chez Martin Scorsese.

La rencontre de ces deux êtres malmenés par la vie et qui vont d’une certaine façon se sauver mutuellement est bouleversante. Avec une mise en scène et un montage virtuose, sublimés par une bande originale électrisante, You Were Never Really Here est définitivement notre Palme du Cœur.

Découvrez tout de suite un premier extrait en attendant sa prochaine sortie en salles

Toute l’actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Chloé Valmary (29 mai 2017)

Voir aussi

Blanche-Neige : Kristen Bell trouve le dessin-animé sexiste

Si Blanche-Neige, le dessin animé culte de Disney sorti en 1937, fait partie de nos classiques d'enfance, certaines personnes pensent qu'il renvoie une mauvaise image des femmes aux enfants. La dernière à avoir abordé ce sujet ? Kristen Bell, inoubliable Veronica Mars, et également la voix d'Anna dans La reine des neiges.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis