ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Kings : Rencontre avec la réalisatrice Deniz Gamze Ergüven

En salles depuis le 11 avril, Kings est le second long-métrage de Deniz Gamze Ergüven, découverte en 2015 avec Mustang. Pour l’occasion, nous avons pu accueillir la réalisatrice sur notre canapé pour évoquer le film et son parcours.

Avec Mustang, Deniz Gamze Ergüven faisait une entrée remarquée dans le cinéma. La cinéaste franco-turque portait son regard sur cinq sœurs et la question du mariage forcé dans son pays d’origine. On pouvait alors déjà déceler une volonté d’appeler la jeunesse à la révolte.

Elle récidive dans cette optique avec Kings, son second long-métrage. Cette fois, l’action se déroule à Los Angeles en 1992, en pleine affaire Rodney King – jeune afro-américain qui fut passé à tabac par la police. Un sujet fort, mais pas central au film de Deniz Gamze Ergüven qui, comme avec Mustang, suit le quotidien d’une famille au cœur des événements.

Beaucoup de changements donc pour la réalisatrice, qui livre là son premier film à Hollywood avec au casting deux stars, Halle Berry et Daniel Craig. Pour autant, Kings reste une œuvre propre à son auteure, porteur des mêmes questionnements sur la société.

C’est sur ces éléments qu’on a questionné Deniz Gamze Ergüven. Elle analyse avec nous son film et son cinéma et revient sur ce qui l’a amenée à traiter d’un tel sujet.

Propos recueillis par Pierre Siclier et Marc-Aurèle Garreau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Été 85 : pourquoi LA chanson du film n'est pas celle que vous imaginez

Été 85 : pourquoi LA chanson du film n'est pas celle que vous imaginez

Sorti le 14 juillet dernier, "Été 85" a ravi la presse et le public, notamment avec son utilisation brillante du morceau "In Between Days" de The Cure. Mais c'est un autre morceau, "Sailing" de Rod Stewart, qui a retenu notre attention et définit peut-être encore mieux le film de François Ozon.