Wasabi a 20 ans : que devient Michel Muller ?

Fallait pas l’inviter !

Wasabi a 20 ans : que devient Michel Muller ?

Michel Muller nous a fait mourir de rire dans "Wasabi" aux côtés de Jean Reno. Alors que le film a 20 ans cette année, on s'intéresse au comédien et humoriste créateur, entre autres, des chroniques "Non, Fallait pas l'inviter".

Michel Muller, génial dans Wasabi

Né le 9 septembre 1966, Michel Muller a commencé à se faire remarquer comme humoriste. Connu pour son ton irrévérencieux, il trouve parfaitement sa place dans Nulle part ailleurs sur Canal+ à la fin des années 1990 avec sa chronique quotidienne Non, Fallait pas l'inviter. A chaque émission, Michel Muller dresse ainsi un portrait subversif de l'invité du jour dans des sketchs à l'humour noir très prononcé. On vous laisse vous faire une idée :

En parallèle, il attire l'attention de réalisateurs qui l'engagent pour des apparitions dans des films comme Astérix et Obélix contre César ou Taxi 2. Avec sa gueule reconnaissable et son phrasé nonchalant, il devient surtout l'élément comique déterminant de Wasabi (2001) aux côtés de Jean Reno. Dans cette comédie d'action, il joue Maurice, dit Momo, l'ancien coéquipier d'Hubert Fiorentini (Jean Reno) de retour à Tokyo pour se rendre aux obsèques de son ancienne compagne. Là, il va rencontrer la fille de cette dernière âgée de 20 ans et poursuivie par des tueurs. Avec l'aide de Momo, Hubert va tenter de résoudre cette affaire.

Wasabi
Wasabi ©EuropaCorp Distribution

Comme dit précédemment, Michel Muller contrebalance avec le sérieux de Jean Reno. L'humoriste tombe toujours à côté de la plaque, fait gaffes sur gaffes et se montre absolument hilarant. L'une de ses meilleures scènes est certainement lorsqu'il s'étouffe avec du wasabi.

Derrière la caméra et sur le petit écran

Après ce film, le comédien a participé à Fanfan la Tulipe (2002), Les Clefs de bagnole (2003) de Laurent Baffie ou encore Les Dalton (2004) avec de réaliser le faux documentaire La Vie de Michel Muller est plus belle que la vôtre où une équipe de journalistes le filme 24 heures sur 24.

Plus récemment, on l'a vu dans des séries. Outre sa série Hénaut Président (2007) qu'il a lui-même adapté en long-métrage en 2012, il était dans un épisode de Les Petits Meurtres d'Agatha Christie en 2011, avant de jouer le roi de France Charles VIII dans Les Borgias. Enfin, il a été Gérard Balleroy dans six épisodes de Baron noir en 2016, et le psychologue du film La Fête est finie en 2017.

Les Borgias
Charles VIII de France (Michel Muller) - Les Borgias ©Canal+

Depuis, Michel Muller est très discret. Aussi bien sur les réseaux sociaux que pour de nouveaux projets. Aux dernières nouvelles, il travaillerait sur un film titré Dis lui que ta mère est morte. Un projet qui n'a malheureusement pas avancé depuis 2019. On espère le revoir prochainement au moins dans des seconds rôles, si possible aussi marquants que dans Wasabi.

 

Voir aussi

Sandrine Kiberlain (Une jeune fille qui va bien) :

Sandrine Kiberlain (Une jeune fille qui va bien) : "C’est une période qui me hantera toujours"

Nous avons rencontré Sandrine Kiberlain, lors de la présentation à Bordeaux de son premier long-métrage très réussi "Une jeune fille qui va bien". Elle a évoqué avec nous sa nécessité de faire un film sur ce sujet qui la hante, son rapport à l’écriture d’un scénario et son plaisir à diriger les acteurs.