Accueil > Toplists > Top 10 des transformations spectaculaires pour un rôle

Top 10 des transformations spectaculaires pour un rôle

Perte ou prise de poids, maquillage pour vieillir, se transformer, s’enlaidir, perruques, lentilles, effets spéciaux … Toutes ces techniques utilisées par les acteurs pour se grimer et devenir ainsi méconnaissables leurs valent bien souvent la reconnaissance du public et parfois même des prix d’interprétation. Voici notre Top 10 des transformations spectaculaires, n’hésitez pas à commenter !

Ça a été difficile mais nous avons réussi à établir un Top 10 des métamorphoses les plus spectaculaires d’acteurs. A la fin, il a fallu donner quelques mentions spéciales, histoire de n’oublier personne. Rois et Reines du maquillage, champions de musculation ou encore maîtres absolus de l’embonpoint ou de la maigreur voici notre liste non exhaustive des acteurs aux plus belles transformations.

10) Tom Cruise dans Tropic Thunder

Dans cette comédie de Ben Stiller sortie en 2008, Tom Cruise n’a pas hésité à s’enlaidir de façon spectaculaire. Calvitie, poils sur le torse, gros bide, il est méconnaissable. Le beau gosse a fait place à un producteur bedonnant et grossier !

9) Ralph Fiennes en Voldemort dans Harry Potter

Ralph Fiennes, acteur britannique à l’immense carrière, a interprété le rôle de Lord Voldemort dans la saga Harry Potter entre 2007 et 2011. Encore une fois, la transformation est bluffante, seule sa voix nous permettait de reconnaître l’acteur (en VO bien sûr) ! Ce rôle lui a valu le Scream Award du Meilleur Vilain en 2011 pour la deuxième partie des Reliques de la Mort ! Pas évident de jouer les méchants, surtout après 2h30 de maquillage. Dans une interview qu’il accorde au New York Post, Ralph Fiennes racontait « son calvaire » :

Chaque fois que je devais tourner, je passais auparavant par 2h30 de maquillage. C’était dur, surtout du fait que je ne pouvais pas faire de pause. En plus des prothèses (notamment du faux nez), mon personnage demandait également de porter des fausses dents. Quand on s’arrêtait pour manger, je ne pouvais rien avaler. Je devais me les faire retirer à chaque fois que je voulais quelque chose !

8) Brad Pitt pour L’étrange Histoire de Benjamin Button

Dans le cas de Brad Pitt et Benjamin Button de David Fincher, on est plus sur une transformation grâce au maquillage et aux effets spéciaux. D’ailleurs le film a remporté l’Oscar du Meilleur Maquillage ainsi que l’Oscar et le BAFTA des Meilleurs Effets Visuels en 2009. Le film, tiré du livre du même nom de F. Scott Fitzgerald, raconte l’histoire de Benjamin Button (Brad Pitt à l’écran) qui naît vieillard et rajeunit au fil des ans. Ça donne à Brad Pitt un avant-goût de ce à quoi il ressemblera en vieillissant !

7) Tom Hardy en Bane dans Batman: The Dark Knight Rises

Avec Tom Hardy dans le dernier volet de la trilogie Batman de Nolan en 2012, on est dans un cas de transformation physique par prise de masse musculaire. Il n’en était pas à son coup d’essai puisqu’il avait fait pareil pour le film britannique Bronson en 2009 et pour Warrior en 2011. Ainsi, pour interpréter le rôle du méchant Bane ennemi de Batman, il prend 15 kg de muscles ! Ce n’est pas sans conséquences. A ce sujet, l’acteur se confiait au Daily Beast et disait :

J’ai sans doute trop endommagé mon corps. Je ne suis pas si solide. Si je continue à prendre du poids, je vais certainement m’écrouler comme un château de cartes soumis à une trop grosse pression.

On ne lui souhaite pas ! En tout cas, Tom Hardy est un acteur caméléon, aussi bien physiquement que dans le phrasé, le ton, les divers accents utilisés dans ses dialogues. Pour tout cela, on se devait de lui rendre hommage. Bravo Tom !

6) Tom Hanks dans Seul au monde

Place à un autre Tom, dans un autre registre. Tom Hanks est l’acteur fétiche de Robert Zemeckis, Ron Howard et Steven Spielberg. Y’a pire non ? Récompensé d’un paquet d’Oscars, Golden Globes et BAFTA, il a reçu notamment l’Oscar du Meilleur Acteur pour ce rôle dans Seul au Monde en 2000. En effet, avec une perte de poids de 20 kg, sa barbe et ses cheveux longs, Tom Hanks est incroyable. En plus, il porte le film tout seul, c’est une vraie performance d’acteur !

5) Matthew McConaughey Dallas byers club

Dans ce film de Jean-Marc Vallée, Matthew McConaughey joue le rôle d’un cowboy séropositif, pour lequel il lui a fallu perdre plus de 20 kg. Quelle transformation ! Le film a été encensé par la critique et a reçu de nombreux prix. Matthew quant à lui, a obtenu le combiné fort mérité de Golden Globe/Oscar du Meilleur Acteur ! Grâce auquel il a pu redorer son blason et changer son image d’acteur playboy raté à la filmographie déplorable.

4) Marion Cotillard en Edith Piaf dans La Môme

Une petite française au classement, enfin ! Marion Cotillard est métamorphosée dans La Môme. L’apparence, la posture, la voix, la diction, tout est différent. Dans ce film de 2007 de Olivier Dahan, Marion joue brillamment (diront certains) le rôle de la chanteuse Edith Piaf. D’autres trouveront qu’elle en fait des caisses… Toujours est-il que l’Amérique l’a adorée, lui a donné un combo Golden/Oscar et lui a ouvert les bras ! Depuis elle tourne ici et là, au grès de ses envies… Félicitations Marion Cotillard, transformation réussie !

3) Hilary Swank Boys don’t cry

En numéro 3 du Top 10, Hilary Swank est incroyable dans le rôle de Teena un transgenre se faisant appeler Brandon. Avec sa coupe courte et son allure masculine, elle n’a pas de mal à se faire passer pour un homme jusqu’au jour où tout bascule… Ce drame de 1999 a valu à Hilary le doublé Golden Globe/Oscar de la Meilleure Actrice. Rappelons pour la petite histoire, qu’Hilary Swank jouait la copine de Steeve Sanders dans la série d’ados Beverly Hills 90210. Elle est partie de Beverly Hills, en passant 2 fois par la case Oscars (le 2ème pour Million Dollar Baby de Clint Eastwood). Aujourd’hui, elle s’est un peu égarée, mauvais choix, carrière ralentie… Cependant, elle devrait revenir en beauté courant 2017 dans Logan Lucky de Steven Soderbergh.

2) Christian Bale dans The Machinist et American Hustle

Et voici le champion de la perte de poids avec – 28 kg !!! Il se place directement en deuxième position dans notre Top 10. Il s’agit de Christian Bale dans The Machinist de Brad Anderson en 2005. L’histoire d’un machiniste insomniaque qui devient parano. Ce film espagnol tourné en anglais n’a remporté aucun prix, Christian Bale non plus. Comme quoi les pertes de poids spectaculaires n’amènent pas toutes le fameux combo !

A l’opposé, un autre rôle où il est méconnaissable, c’est celui de Irving Rosenfeld dans le génial American Hustle de David O. Russel en 2013. Avec une prise de poids 18 kg (qui lui a d’ailleurs provoqué une hernie discale), l’acteur Robert DeNiro ne le reconnait même pas lorsqu’il arrive sur le plateau ! Le film remporte de nombreux prix mais aucun Oscar et surtout rien pour celui qui nous intéresse aujourd’hui. Le pauvre Christian Bale sera nommé mais repartira les mains vides tout comme Amy Adams sa partenaire. Heureusement pour lui, en 2011 il avait déjà obtenu la statuette tant convoitée, mais pour le second rôle dans Fighter du même réalisateur avec Marky Mark dans le premier rôle !

1) Charlize Theron dans Monster

Number One du Top 10 ! Ah la belle Charlize ! Devenue moche et plus ronde pour l’occasion (+14 kg). Question : Pourquoi Patty Jenkis n’a-t-elle pas engagé une actrice plus moche et plus ronde que Charlize Theron ? Réponse : la réalisatrice cherchait probablement du bankable, du vendeur, de la performance ! Pari réussi puisque le film reçoit des critiques élogieuses de la presse et des avis favorables du public. Charlize Theron, elle, obtient le combo Globe/Oscar pour ce fameux rôle de serial killeuse.

Malheureusement, on ne pouvait pas citer tout le monde dans le Top 10, mais nous accordons une mention spéciale à Curtis 50 Cent Jackson dans Things fall Apart de Mario Van Peebles. Pour ce rôle d’un joueur de football américain atteint d’un cancer, il n’a pas hésité à casser son image de rappeur gros dur bling bling en perdant 25 Kg!

On n’oublie pas non plus le défunt et tant regretté Heath Ledger en Joker dans Batman : The Dark KnightGrâce à cette performance, il a remporté pas moins de 3 récompenses à titre posthume : un Golden Globe, un BAFTA et un Oscar pour le second rôle masculin.

Et enfin, une mention toute particulière à John Hurt (qui nous a quittés le 25 janvier dernier), dans Elephant Man de David Lynch en 1980. Pour ce film, tirée de l’histoire vraie de John Merrick, John Hurt devait porter des prothèses conçues à partir de mousse de latex 12h par jour. Le film a remporté le Grand Prix du Festival du Film Fantastique d’Avoriaz en 1981, le César du Meilleur Film Etranger en 82 et 3 BAFTA dont celui du Meilleur Acteur en 1981 pour John Hurt (ci-dessous avec Charlotte Rampling et en couverture).

 

 

Voir aussi

The Walking Dead : 5 questions brûlantes sur le final de la saison 7

La saison 7 de "The Walking Dead" est presque terminée. Partagés entre soulagement et déception, nous irons tout de même au bout de l'épisode 16 qui sera sans doute très tumultueux. Nous nous sommes posés 5 questions concernant cet ultime épisode. SPOILER ALERT si vous n'êtes pas à jour !