Ocean’s 8 sur Netflix : plusieurs personnages emblématiques ont été coupés au montage

Dommage !

Ocean’s 8 sur Netflix : plusieurs personnages emblématiques ont été coupés au montage

Sandra Bullock est à la tête d’une nouvelle équipe de braqueuses dans "Ocean’s 8". Un quatrième volet de la franchise initiée par Steven Soderbergh dans lequel plusieurs complices de George Clooney font une apparition. D’autres n’ont en revanche pas été retenus.

Ocean’s 8 : nouveau braquage, nouvelle équipe

Depuis qu'il a dévalisé le casino du redoutable Willy Bank (Al Pacino) en 2007 avec sa bande, Danny Ocean (George Clooney) n'a plus donné de nouvelles dans les salles obscures. Onze ans plus tard, le braqueur a laissé place à la relève, menée par sa sœur Debbie (Sandra Bullock).

Ocean’s 8 débute avec une introduction similaire à celle d’Ocean’s Eleven. Après avoir passé cinq ans derrière les barreaux, Debbie jure aux autorités qu’elle compte rester dans le droit chemin. Une fois libérée, elle se rend à New York et retrouve sa complice de toujours Lou (Cate Blanchett). Pressée de se remettre au travail, la voleuse lui dévoile son nouveau plan : réussir un casse au prestigieux Met Ball organisé chaque année par Anna Wintour.

L’objectif de Debbie : dérober le Toussaint, un collier de diamants de la maison Cartier estimé à 150 millions de dollars. La comédienne Daphne Kluger (Anne Hathaway) a prévu de porter cette sublime pièce lors de l’événement. Et pour parvenir à mettre le grappin dessus, Debbie et Lou doivent évidemment réunir une équipe de choc. Rihanna, Sarah Paulson, Mindy Kaling, Awkwafina et Helena Bonham Carter viendront ainsi leur prêter main forte.

Ocean's 8
Ocean's 8 © Warner Bros. Pictures

Un casting colossal, complété par Richard Armitage, James Corden ou encore Dakota Fanning, et qui n’a rien à envier à ceux des précédents opus de la saga. Coté réalisation, Gary Ross (Hunger Games) succède à Steven Soderbergh, qui demeure producteur de ce quatrième volet.

Des personnages de retour…

Suite des aventures de Danny Ocean et ses acolytes, Ocean’s 8 n’est pas avare en références à la première bande. Debbie évoque à plusieurs reprises son frère, supposé être décédé peu de temps avant sa sortie de prison. Une mort à laquelle il est difficile de croire, notamment parce qu’elle est abordée avec détachement par l’héroïne. Ce qui ne l’empêche pas d’aller se recueillir sur sa tombe, où elle croise Reuben Tishkoff, l’ancien patron de casino fantasque incarné par Elliott Gould.

Plus tard dans le film, l’organisatrice du casse demande un coup de main à Yen. L’acrobate interprété par Shaobo Qin effectue de nouvelles prouesses physiques le temps d’une courte apparition. D'autres caméos ont été tournés. Mais ils n’ont pas survécu à la table de montage...

… d’autres coupés au montage

En 2018, lors de la sortie d’Ocean’s 8, le Hollywood Reporter rappelle que Saul Bloom (le regretté Carl Reiner) et Linus Caldwell (Matt Damon) devaient initialement être de la partie. Leur présence n’a finalement pas été retenue. Au cours de la première du long-métrage organisée à New York, Gary Ross explique au média américain, cité par Première et Allociné :

Choisir les caméos est un procédé éclectique qui consiste à voir s'ils s'insèrent dans l'histoire et si le récit se déroule comme il faut.

Beaucoup de gens nous ont fait la grâce de venir, mais on a dû couper des choses pour des raisons scénaristiques. Certains caméos ont pu rester, d’autres non. Nous avions beaucoup de rushes, donc malheureusement beaucoup de coupes à faire. Mais c’était vraiment pour une question de scénario.

Quelques mois plus tôt, en décembre 2017, une pétition demande à ce que Matt Damon n’apparaisse pas dans le film. Les auteurs fustigent alors "l’attitude dégoûtante" du comédien, à la suite de ses propos sur le harcèlement sexuel. Durant un entretien pour le Business Insider, l’acteur se dit prêt à travailler "au cas par cas" avec des hommes accusés de comportement sexuel inapproprié. Il ajoute :

On est à un tournant, et c'est formidable, mais je crois qu'une chose dont on ne parle pas, c'est qu'il y a des tas de gars, en fait la plupart des hommes avec lesquels j'ai travaillé, qui ne font pas ce genre de choses.

Des propos jugés irrecevables par les signataires, mais qui ne seraient pas à l’origine de son absence dans Ocean’s 8, selon son réalisateur.

 

Voir aussi

Joséphine Japy (Eugénie Grandet) :

Joséphine Japy (Eugénie Grandet) : "Se confronter à mon image est devenu plus difficile avec l'âge"

Le 29 septembre Joséphine Japy est à l'affiche de "Eugénie Grandet". À cette occasion, la comédienne nous parle de ses premiers pas au cinéma et de ce qu'elle recherche dans un rôle. Une rencontre très agréable pour un portrait à découvrir dans la vidéo ci-dessus.