MENU
Accueil > DVD/VOD > Programme TV > Alexandre sur 6ter dimanche 1er décembre : l’impressionnant tournage
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Alexandre sur 6ter dimanche 1er décembre : l’impressionnant tournage

Le dimanche 1er décembre 6ter diffuse le film historique « Alexandre » d’Oliver Stone. Au début des années 2000, le cinéaste avait dirigé une production titanesque, demandant la reproduction de décors et d’accessoires le plus fidèlement possible.

Alexandre est probablement l‘un des films les plus ambitieux d’Oliver Stone. Avant, le réalisateur s’était déjà intéressé à des grandes figures de la politique américaine, avec Nixon et JFK. Mais avec Alexandre, consacré à Alexandre le Grand, le cinéaste se lance dans un film historique épique. On y découvre le roi de Macédoine de son enfance jusqu’à sa mort à seulement 32 ans. Etant donné l’ampleur du projet, Oliver Stone a pu compter sur des acteurs de renoms, comme Colin Farrel qui incarne Alexandre, mais également Angelina Jolie et Anthony Hopkins. Mais surtout, la précision et le désir de réalisme du réalisateur ont amené la production à ne pas lésiner sur les moyens.

Tournage épique pour Alexandre

Ainsi, les comédiens ont dû se soumettre d’abord à un entraînement rude, sous la direction du conseiller militaire Dale Dye. C’est au Maroc qu’un camp d’entraînement a été construit pour l’occasion. Et durant plusieurs semaines les interprètes apprirent à manier des armes, à monter à cheval ou a maîtriser des formations militaires antiques.

De plus, on peut voir dans le film des décors particulièrement travaillés. Pour cela, c’est plus de 20000 pièces de vêtements qui ont été dessinées. Des costumes de rois, de paysans, ou de soldats. De nombreuses armes ont également été mises à disposition durant le tournage. Les équipes ont fabriqué environ 1000 sarisses, 2000 boucliers, 2000 glaives de diverses formes, 750 arcs et des milliers de flèches, permettant ainsi d’équiper 1500 soldats. Le tout étant supervisé par un conseiller historique et un Docteur en histoire de l’Antiquité.

Mais tous les artisans n’aurait pas pu travailler correctement sans un espace suffisamment grand. C’est alors deux entrepôts près de Marrakech et de la taille d’un terrain de football qui furent réquisitionnés pour les besoins du tournage. C’est là que les différents travailleurs ont pu confectionner tous les accessoires du film.

Enfin, on peut voir dans le film la mythique ville de Babylone. Là aussi Oliver Stone a vu les choses en grand et a fait construire une reproduction du palais et de ses célèbres jardins, toujours dans la zone industrielle de Marrakech. Une construction qui aura nécessité quatre mois pour permettre aux décorateurs d’être le plus précis et authentique possible. Comme l’expliquait le chef décorateur Jan Roelfs : « Ce devait être le décor le plus luxueux, le plus fouillé, le plus exubérant de tous et nous en avons travaillé le moindre détail. Toutes les surfaces portent des sujets sculptés ou gravés. Une quantité de détails absolument incroyable ! »

La production d’Alexandre aura au final coûté 155 millions de dollars. Malheureusement, avec 167 millions de dollars de recettes dans le monde, le film n’est pas un succès.

Alexandre est à (re)voir le dimanche 1er décembre sur 6ter.

Voir aussi
Les Enfants du Temps : la sublime bande-annonce française

Découvrez la bande-annonce française du film "Les Enfants du Temps" de Makoto Shinkai, le réalisateur de "Your Name". Le film est attendu dans nos salles le 8 janvier 2020.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis