MENU
Accueil > DVD/VOD > Programme TV > Django Unchained dimanche 8 décembre sur TF1 : 3 anecdotes à savoir avant de le (re)voir
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Django Unchained dimanche 8 décembre sur TF1 : 3 anecdotes à savoir avant de le (re)voir

Django Unchained : 3 anecdotes à savoir avant la rediffusion du western sur TF1 dimanche 8 décembre.

« Django Unchained », le western spaghetti porté par Jamie Foxx et Christoph Waltz, est diffusé sur TF1 dimanche 8 décembre à 21h05. Avant de (re)découvrir le parcours héroïque d’un esclave qui s’extirpe de ses chaînes pour sauver la femme de sa vie, retour sur quelques anecdotes savoureuses du huitième film de Quentin Tarantino.

S’il avait déjà crié son amour pour le genre, que ce soit dans Kill Bill : Volume II ou Inglourious Basterds, Django Unchained est le premier western en bonne et due forme de Quentin Tarantino. Avec cet hommage revendiqué aux classiques de Sergio Leone et Sergio Corbucci, QT nous plonge dans le sud des États-Unis, deux avant la guerre de Sécession.

Libéré par le chasseur de primes allemand King Schultz, l’ancien esclave Django n’a qu’une idée en tête : retrouver Broomhilda, sa compagne. Lorsque les deux compagnons de route et associés découvrent que cette dernière est détenue dans la gigantesque plantation du redoutable Calvin Candie, ils s’y rendent malgré les risques. Dès leur arrivée, Stephen, l’indéboulonnable et cruel majordome de Candie, se met à les suspecter.

Leonardo mouille le maillot pour Django

Épopée qui alterne brillamment entre des séquences dans les grands espaces et les scènes tendues dans Candieland, Django Unchained a été filmé entre le Wyoming, la plantation Evergreen en Louisiane, et la Californie, dans les Alabama Hills ainsi qu’au Melody Ranch de Santa Clarita. Les amateurs de western connaissent bien ce dernier, puisqu’il a servi de cadre pour des références du genre comme Le Train sifflera trois fois et La Chevauchée fantastique. Le studio a également été utilisé comme décor pour la cultissime série Deadwood.

Django Unchained démontre par ailleurs l’implication totale de Leonardo DiCaprio dans ses rôles. S’il n’a pas été aussi loin que pour The Revenant, l’interprète de Calvin Candie a impressionné ses partenaires lors du tournage d’une scène où sa colère explose. Alors qu’il tape du poing sur la table en menaçant les deux héros, l’esclavagiste brise un verre et se coupe la main. Une blessure imprévue et réelle qui n’a pas déconcentré le comédien, occupé à réciter ses répliques comme si de rien n’était. Une fois la scène emballée, l’acteur a tout de même eu droit à quelques points de suture.

Enfin, la passion que Quentin Tarantino éprouve à relier ses films entre eux n’est plus à présenter. Parmi les connexions les plus célèbres, on sait par exemple que le Vic Vega de Reservoir Dogs et le Vincent Vega de Pulp Fiction sont frères, ou encore que le lieutenant Aldo Raine d’Inglourious Basterds est l’arrière-grand-père de Floyd, le glandeur patenté de True Romance. Dans Django Unchained, le cinéaste a choisi de lier deux de ses protagonistes à un personnage culte de la Blaxploitation. Django et Broomhilda seraient en effet les arrières-arrières-arrières grands parents de John Shaft, le célèbre flic incarné par Richard Roundtree dans Les nuits rouges de Harlem. Le nom de famille du personnage campé par Kerry Washington n’est autre que von Shaft.

Django Unchained, le chef d’œuvre de Quentin Tarantino avec Jamie Foxx, Christoph Waltz, Kerry Washington, Leonardo DiCaprio et Samuel L. Jackson, est à voir ou revoir ce dimanche 8 décembre sur TF1, à 21h05.

Voir aussi
The Batman : Robert Pattinson s'affiche avec sa Batmoto
The Batman : Robert Pattinson s’affiche avec sa Batmoto

Ce serait un terrible euphémisme que de dire que "The Batman" est une de nos énormes attentes pour les prochaines années. Le film de Matt Reeves a enfin débuté sa production et Robert Pattinson se montre sur le tournage, dans le costume et sur sa Batmobile.

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis