ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Everest sur France 2 mardi 18 février : les secrets d'un tournage fou

Everest sur France 2 mardi 18 février : les secrets d'un tournage fou

France 2 diffuse ce mardi 18 février à 21h05 "Everest" de Baltasar Kormakur. Porté par un casting imposant notamment composé de Sam Worthington, Jake Gyllenhaal et Josh Brolin, le long métrage a vocation à être le plus réaliste possible.

Sorti en 2015, Everest est une production Américano-islandaise réalisée par Baltasar Kormakur. Inspiré d’une histoire vraie, le film retrace la tentative désastreuse d’ascension de l’Everest par deux alpinistes. Avec Everest, Baltasar Kormakur cherche à être le plus réaliste possible. Avec plus de 203 millions de dollars de recettes pour un budget quatre fois moins élevé, le long métrage s’est avéré être un succès. Retour sur Everest, diffusé ce soir sur France 2 à 21h05.

Evidemment, le film de Baltasar Kormakur est inspiré d’une histoire vraie, adaptée de l’ouvrage autobiographique de l’écrivain Jon Krakauer : Tragédie à l’Everest. Le livre retrace un désastre qui a eu lieu en 1996 lors duquel huit alpinistes réputés ont trouvé la mort dans une redoutable tempête. C’est par ailleurs la deuxième adaptation de ce roman. En 1997, un téléfilm intitulé Mort sur le toit du monde avait été diffusé.

Un froid mortel jusque dans votre salon

Pour les besoins de cette histoire, Baltasar Kormakur a mis les bouchées doubles pour être le plus réaliste possible. C’est notamment pour cela que l’alpiniste Guy Cotter (interprété par Sam Worthington dans le film) a accepté de soutenir le cinéaste comme consultant. Il était présent sur les lieux de la tragédie. Il était le coordinateur des secours opérant un peu plus bas sur le flanc de la montagne, au dernier campement sécurisé.

Le réalisateur a réellement tourné au Népal, au pied de la célèbre montagne, pour un souci de réalisme. Il est également allé sur le site mythique de Katmandou. Enfin, il s’est même déplacé dans les Alpes italiennes pour tourner certaines séquences d’alpinisme. Baltasar Kormakur a atteint le record de 4 870 mètres de hauteur pendant la production.

Everest sur France 2 : le film d'alpinisme le plus réaliste jamais tourné

Ainsi, les acteurs devaient s’adapter à des conditions de tournage extrêmes et inédites. Le cinéaste a choisi son casting en fonction de ces paramètres, comme il le raconte lui-même :

Pour tourner au pied de l’Everest, à haute altitude, il a fallu y grimper nous-mêmes. Et le tournage dans les Dolomites a eu lieu par - 30°, 12 à 14 heures par jour pendant 6 semaines. Nous avons aussi créé une sorte de congélateur géant sur le plateau de façon à pouvoir souffler de la vraie neige sur les acteurs.

Ainsi, Baltasar Kormakur a sélectionné des acteurs habitués aux rôles physiques comme Sam Worthington et Jake Gyllenhaal qui se sont déjà transformés corporellement par le passé. Sam Worthington a expérimenté ce type de changement  sur Le Choc des Titans et Jake Gyllenhaal sur Prince of Persia ou La Rage au Ventre. La plupart des comédiens ont suivi une préparation rigoureuse pour s’habituer aux effets de la haute altitude. Jake Gyllenhaal se souvient de cette expérience mémorable :

On a fait un test d’altitude à 9 000 mètres pendant dix minutes dans un caisson. Josh et moi avons décidé de rester plus longtemps. Nous pensions qu’on pouvait le supporter, car on se sentait bien. On était en train de plaisanter sur le fait que ce n’était finalement pas si terrible. Tout à coup on en est sortis et on a immédiatement eu la nausée. Au cours des dix minutes qui ont suivi, on est passé d’un état assez joyeux à une profonde tristesse. Cela nous a fait comprendre les effets puissants de l’altitude sur l’esprit.

Bref, un film dont le réalisme est volontairement saisissant. Le casting est notamment composé de Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, Josh Brolin, Robin Wright, Keira Knightley et Sam Worthington. A retrouver ce soir à 21h05 sur France 2.