Nos jours heureux sur M6 : le film pourrait-il avoir une suite ?

Une comédie culte

Nos jours heureux sur M6 : le film pourrait-il avoir une suite ?

En 2006, Olivier Nakache et Eric Toledano font parler leur style bon enfant avec « Nos jours heureux », premier long-métrage qui leur apporte un grand succès. Pourtant, alors que ce genre de comédies populaires connaît souvent des seconds ou troisièmes volets, le duo de réalisateurs a catégoriquement refusé de faire de même. Pourquoi ?

Nos jours heureux : retour en colo

Avant de connaître des succès populaires comme Intouchables, Olivier Nakache et Eric Toledano ont appris « l’école de la vie » en multipliant les petits boulots. Parmi ceux-là, les deux compères ont été animateurs de colonie de vacances. Et c’est donc à partir de leurs souvenirs de moniteurs de colo qu’ils ont réalisé leur second long-métrage intitulé Nos jours heureux.

Côté casting, les deux hommes se trompent rarement. C’est pour cela qu’ils engagent trois acteurs qui deviennent des années plus tard des incontournables du cinéma français : Jean-Paul Rouve, Marilou Berry et Omar Sy notamment (qui est par la suite un collaborateur régulier du duo). À noter qu’initialement, le long-métrage est un remake de leur court-métrage du même nom (ou presque puisqu’il se nomme Ces jours heureux), sorti en 2001, et dans lequel on retrouvait déjà Omar Sy, mais également Lorant Deutsch et Fred Testot.

Nos jours heureux suit donc Vincent Rousseau, qui dirige pour la première fois une colo de vacances. Pour lui, ces trois semaines seront très mouvementées, entre ados et également animateurs très difficiles à gérer.

Le film remporta le Prix du Public et le Prix du Jury Jeunes au Festival International du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez 2006.

Une suite ? Quelle suite ?

Devenue une comédie française culte des années 2000, Nos jours heureux aurait pu connaître une suite. Et ce d’autant plus que la réunion entre Jean-Paul Rouve, Marilou Berry et Omar Sy, devenus aujourd'hui des stars, aurait attiré du public. Oui, mais voilà, Olivier Nakache et Eric Toledano n’ont pas voulu faire la même erreur que Les Visiteurs, Les Bronzés ou bien encore Les Trois frères, dont les différents come-back (les troisièmes films pour Les Visiteurs et Les Bronzés, et le deuxième pour Les Trois frères) ont finalement été très mal accueillis dans les salles et/ou par la critique.

Nos jours heureux
Nos jours heureux ©Quad Productions

Au micro d’Europe 1, les deux réalisateurs justifient leur choix et expliquent pourquoi :

C'est presque de l'ethnologie, ce sont toujours les mêmes typologies d'animateurs et d'enfants que l'on retrouve dans les colonies de vacances. Donc c'est vrai qu'on avait de quoi faire encore Nos jours heureux font du ski, etc. (…) Avec ce film, on a dit ce qu'on avait à dire sur le sujet. Il y avait eu un projet de suite à un moment. Mais ça a été le chaos et on n'en a pas parlé. Au final, on s'est dit qu'on avait fait le tour avec Nos jours heureux et qu'on allait en rester là. (…) Par contre, on a fait un documentaire qui s'appelle Nos jours heureux, sept ans après. Il raconte tout ce qui s'est passé chez tous les enfants acteurs dans le film. Vous pouvez savoir ce qui s'est passé réellement dans leur vie.

Le documentaire est en effet présent dans les bonus du coffret DVD, sorti en 2014. Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.