Retour vers le futur 3 sur TMC : découvrez ce superbe hommage à Il était une fois dans l'ouest

De belles références

Retour vers le futur 3 sur TMC : découvrez ce superbe hommage à Il était une fois dans l'ouest

En 1990, après le succès des deux premiers opus, « Retour vers le futur 3 » voit le jour. L’occasion pour Robert Zemeckis de conclure une trilogie emblématique du cinéma américain, mais surtout de rendre un superbe hommage à « Il était une fois dans l’ouest ».

Retour vers le futur 3 : dernier tour de piste

En 1985, Robert Zemeckis s’apprête à marquer le cinéma de divertissement américain. En effet, le metteur en scène, accompagné du duo de comédiens Michael J. Fox et Christopher Lloyd, donnent vie à Retour vers le futur. Malgré des retours parfois mitigés à l’époque, le long-métrage devient rapidement un classique parmi les classiques. Au box-office, l’œuvre rapporte plus de 381 millions de dollars de recettes, pour un budget de 19 millions. Face à ce triomphe hallucinant, Universal Pictures décide de se lancer dans la production de deux suites.

Retour vers le futur 3
Retour vers le futur 3 ©Universal Pictures

En 1989, Retour vers le futur 2 voit le jour, et rapporte plus de 332 millions de dollars de recettes. Mais le tournage du film est assez éprouvant pour Robert Zemeckis. En effet, Retour vers le futur 2 et 3 sont pensés comme un seul film, et sont tournés en même temps. Un exercice éreintant pour le cinéaste, obligé de tourner Retour vers le futur 3 la journée, et de monter le précédent volet la nuit. Finalement, tout s’est bien terminé puisque Retour vers le futur 3 a rapporté plus de 245 millions de dollars de recettes, et la trilogie est devenu immensément culte !

L’hommage à Sergio Leone

Pour les quelques personnes qui n’ont pas encore vu Retour vers le futur 3 au fond de la salle, ce nouvel opus ramène les deux protagonistes à l’époque du Far West, dans les années 1880. Une époque dangereuse, pendant laquelle Marty n’a que cinq jours pour retrouver Doc et le ramener vivant dans le présent.

Forcément, vu que le film se passe à l’époque du Far West, Robert Zemeckis ne s’est pas gêné pour rendre hommage à certains westerns emblématiques. Evidemment, plusieurs clins d’œil sont adressés à Clint Eastwood. Déjà, Michael J Fox prend le pseudonyme du comédien lors de sa traversée du Far West. Mais de manière plus subtile, lors de son duel face à Tannen, Marty dissimule une plaque en fonte sous son poncho pour se protéger. Il s’agit là d’une référence à Pour une poignée de dollars, où Clint Eastwood utilise le même procédé.

Il était une fois dans l'ouest
Il était une fois dans l'ouest ©Paramount Pictures

Mais le meilleur clin d’œil concerne l’immense classique de Sergio Leone : Il était une fois dans l'ouest. En effet, Robert Zemeckis a choisi le film iconique du réalisateur italien pour marquer l’arrivée en gare de Marty au Far West. Le cinéaste a calqué sa scène sur celle de Il était une fois dans l'ouest. Ainsi, la séquence reprend l’entrée en gare de Flagstone de Claudia Cardinale, une manière pour Zemeckis de rendre hommage au maître incontesté du western :

 

Voir aussi

Harry Potter : Daniel Radcliffe se remémore sa relation étrange avec Robert Pattinson

Harry Potter : Daniel Radcliffe se remémore sa relation étrange avec Robert Pattinson

Juste avant de connaître une explosion de sa popularité avec la saga "Twilight", Robert Pattinson a débuté sa carrière dans les salles obscures avec le rôle de Cedric Diggory dans "Harry Potter et la Coupe de feu". Daniel Radcliffe révèle pourquoi il trouve sa relation avec lui très étrange.