MENU
Accueil > News > News Cinéma > Seven dimanche 19 janvier sur TF1 : la fin du film a failli être totalement différente
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Seven dimanche 19 janvier sur TF1 : la fin du film a failli être totalement différente

Pour bien des raison « Seven » est un énorme classique du cinéma américain. Réalisé par David Fincher et porté par Brad Pitt et Morgan Freeman, le long métrage est diffusé dimanche 19 janvier 2020 sur TF1. Mais saviez-vous que la fin devait être totalement différente ?

Sorti en 1996, Seven est le deuxième film de David Fincher. Un long métrage devenu totalement culte, mais qui a rencontré quelques problèmes pendant sa production. David Fincher sortait de Alien 3, qui s’est avéré être un échec commercial et a subi une production houleuse. Grâce à l’implication de Brad Pitt et Morgan Freeman, Seven reçoit suffisamment de soutien financier pour être tourné. Ce thriller qui a traumatisé toute une génération de cinéphiles comporte de nombreuses anecdotes.

Par exemple, Brad Pitt s’est réellement blessé à la main pendant le tournage, élément qui a été ajouté au scénario pour ne pas retarder la production. Le scénariste du film, Andrew Kevin Walker, apparaît dans le long-métrage. Il y interprète la première victime. Kevin Spacey, qui incarne le grand méchant, n’était pas crédité au générique de début, pour laisser une surprise totale aux spectateurs. Mais la meilleure anecdote, celle sur laquelle l’article va se concentrer, concerne la fin du film, qui devait être totalement différente.

Seven est entrée dans la légende grâce, surtout, à sa conclusion dramatique inoubliable. Une fin mythique qui a failli ne jamais exister. Au départ, Jeremiah Chechik devait réaliser le long-métrage. Le cinéaste n’était pas satisfait du scénario d’Andrew Kevin Walker. Il lui ordonne donc de réécrire la fin. L’auteur s’exécute à contrecœur. Dans sa version retravaillée, le dénouement est complètement différent. Il ne se déroule pas dans le désert, mais dans une église abandonnée. Brad Pitt ne découvre pas la tête de sa femme envoyée dans un carton, ce qui a fait la renommée du métrage. Le grand méchant est évidemment arrêté.

Merci David Fincher

Seven dimanche 17 janvier sur TF1 : la fin du film a failli être totalement différente

Mais Jeremiah Chechik abandonne le projet, qui retombe dans les mains de David Fincher. Et c’est là que la providence a forcé le destin. Le cinéaste reçoit la première version du script, sans que les studios n’en soient conscients. Une erreur volontaire ou pas, qui apporte le scénario original de Seven dans les mains de Fincher. Les producteurs réalisent par la suite que ce n’est pas la bonne fin.

Lors d’un entretien avec The Hollywood Reporter, le scénariste Andrew Kevin Walker s’est étendu sur cette erreur bénéfique :

Fincher a exprimé son désir de réaliser le film. Dans son engouement, il a mentionné cette histoire de tête dans une boîte. Les producteurs lui ont répondu : « non, non, non. On vous a envoyé la mauvaise version ». Ils lui ont donc envoyé la version largement remaniée de Jeremiah Chechick, qui avait une fin complètement différente. Et Fincher a répondu : « non, cette version ne m’intéresse pas».

David Fincher est réputé pour tenir tête aux studios. Grâce à l’appui de Brad Pitt, le cinéaste a eu gain de cause, et a tourné la fameuse conclusion de Seven. Andrew Kevin Walker est par la suite devenu ami avec Fincher. Il raconte souvent le respect qu’il a pour lui, le qualifiant d’une personne respectueuse du travail des autres, qui ne cherche pas à modifier des éléments gratuitement. Par la suite, le scénariste a travaillé sur deux autres succès de Fincher : The Game et Fight Club.

Voir aussi
The Demon Inside : un nouvel exorcisme arrive en salles le 25 mars

Découvrez ci-dessus la bande-annonce terrifiante du film d'horreur "The Demon Inside" qui arrivera dans les salles françaises le 25 mars. Âmes sensibles, s'abstenir.

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis