MENU
Accueil > DVD/VOD > Programme TV > The Amazing Spider-Man sur TFX : pourquoi le reboot a remplacé Spider-Man 4
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

The Amazing Spider-Man sur TFX : pourquoi le reboot a remplacé Spider-Man 4

Avec « The Amazing Spider-Man », diffusé dimanche 17 novembre sur TFX, Sony a préféré opter pour un reboot de Spider-Man plutôt que de poursuivre avec Sam Raimi sur un « Spider-Man 4 ». Retour sur les raisons de ce choix qui a amené Andrew Garfield à reprendre le rôle de Tobey Maguire.

En 2007 Sam Raimi réalisait le dernier opus de sa trilogie Spider-Man. Le film est un véritable succès, avec plus de 890 millions de dollars dans le monde. Tout était donc au vert pour que le cinéaste revienne diriger un quatrième film. Pourtant, il n’en sera rien. Et après cinq ans c’est finalement un reboot total de la saga qui est effectué avec The Amazing Spider-Man. Explication.

Pas de Vautour pour le Spider-Man de Raimi

A l’origine, Sony avait bien l’intention de poursuivre l’aventure avec Sam Raimi et Tobey Maguire dans le rôle de Peter Parker. Le studio avait même tablé pour une sortie en 2011, soit quatre ans après Spider-Man 3. Mais Sam Raimi désirait que pour ce film Vautour soit le méchant principal, interprété même par John Malkovich. Or à l’époque le studio trouvait ce personnage trop classique, et lui préférait le Lézard. Déjà agacé par l’obligation d’inclure Venom dans le troisième film, Sam Raimi estimait en plus que la durée de production était trop courte. Il a donc fini par lâcher totalement la saga, avant que le reste de l’équipe ne le suive. Plutôt ironique puisque plusieurs années après Marvel mettra en scène le méchant Vautour dans Spider-Man: Homecoming. Reste que cette séparation s’est faite de manière plutôt cordiale comme le racontait Sam Raimi :

C’était la rupture la plus amicale et la moins dramatique du monde. On avait simplement une deadline et l’histoire n’était pas prête selon moi. […] J’ai donc dit à Sony « Je ne veux pas faire un film qui ne soit pas génial ! Je pense donc qu’il ne faut pas faire ce film. Faites votre reboot, c’est ce que vous voulez faire de toute façon. Amy Pascal m’a alors dit : Merci de ne pas gaspiller notre argent. J’apprécie votre honnêteté. Et on en est resté là.

Sony a donc pu lancer son reboot en engageant Marc Webb seulement quelques jours après le départ de Sam Raimi. Avec le réalisateur de (500) jours ensemble, The Amazing Spider-Man prend une toute autre tournure, plus proche des comics de l’univers Ultimate. Par exemple, cette fois Peter Parker ne sort pas de toile de son corps mais bénéficie de petites capsules qu’il fabrique lui-même. Et avec Andrew Garfield et Emma Stone, qui interprètent respectivement Peter Parker et Gwen Stacy, le film prend davantage les codes de la comédie romantique, là où Sam Raimi incluait notamment des éléments du cinéma d’horreur.

Très différent de la trilogie de Sam Raimi, The Amazing Spider-Man reste un divertissement efficace à (re)découvrir le dimanche 17 novembre à 21h05 sur TFX.

Voir aussi
Rise of the Resistance : l’incroyable attraction Star Wars a ouvert ses portes

La nouvelle attraction du land Star Wars « Galaxy’s Edge » vient d’ouvrir ses portes à Walt Disney World en Floride. Et elle s’annonce aussi incroyable que prévu. Il se pourrait même qu’elle soit la meilleure attraction jamais créée…

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis