Yao sur France 2 : le film est-il basé sur la vie d’Omar Sy ?

Un road movie attachant

Yao sur France 2 : le film est-il basé sur la vie d’Omar Sy ?

Dans "Yao", Omar Sy prête ses traits à un acteur qui découvre le Sénégal, le pays d’origine de ses parents. Un personnage avec lequel il a plusieurs points communs.

Yao : Omar Sy s’essaie au road movie

Sorti en 2019, Yao raconte une rencontre entre un adolescent et son idole. Comédien extrêmement populaire, Seydou Tall (Omar Sy) ne connaît pas le même succès dans sa vie personnelle. Séparé de sa compagne, l’acteur ne voit pas son fils Nathan autant qu’il le voudrait.

Invité à Dakar pour dédicacer son livre, Seydou apprend au dernier moment qu’il ne pourra faire le voyage avec Nathan, alors qu’il se réjouissait de découvrir avec lui la terre de leurs ancêtres. À son arrivée, il fait la connaissance de Yao (Lionel Basse), un jeune garçon de 13 ans qui a parcouru près de 400 kilomètres seul pour le rencontrer.

S’attachant très vite à l’adolescent, Seydou décide de le raccompagner chez lui. Débute alors un périple incertain qui marque la naissance d’une amitié et permet au comédien de renouer avec ses racines. Réalisé par Philippe Godeau (Le Dernier pour la route, 11.6), Yao est un récit initiatique dans lequel un adulte a beaucoup à apprendre d’un enfant. Le film tire profit de sa simplicité et enchaîne les imprévus mémorables.

Yao
Yao © Pathé

Un rôle écrit pour Omar Sy

Philippe Godeau et sa coscénariste Agnès de Sacy ont écrit le rôle spécialement pour Omar Sy. Lors de la promotion du film, le réalisateur explique avoir voulu mêler fiction et réalité dans la construction du personnage de Seydou. Il déclare, cité par Allociné :

J’avais l’intuition qu’Omar avait besoin de se confronter de nouveau à ses racines et qu’il serait bon qu’il le fasse devant une caméra. Il est intéressant de mêler l’art et la vie, même si nous ne faisons pas notre psychanalyse à travers des films ! Nous avions un vrai désir de cinéma autour de cette histoire. Nous partageons tous deux un attachement profond à la question de la paternité, des origines.

Plusieurs points communs mais…

Les similitudes sont nombreuses entre Omar Sy et Seydou Tall. Le comédien et le personnage ont tous deux grandi dans les Yvelines et comptent parmi les personnalités préférées des Français, comme le suggère un dialogue. Par ailleurs, le père de l’acteur récompensé par un César pour Intouchables est lui aussi originaire du Sénégal. Le tournage a été important pour la star de Lupin, comme elle l’explique, citée par Le Point :

Je crois que j'ai recoloré mes souvenirs d'enfance et mes liens avec l'Afrique en tournant ce film.

Néanmoins, le long-métrage n’est pas un projet autobiographique pour Omar Sy. Contrairement à la célébrité qu’il interprète, l’acteur s’est souvent rendu au Sénégal et notamment à Bakel, une ville située non loin de la frontière avec la Mauritanie, le pays d’origine de sa mère. Enfin, à l’inverse de Seydou, le comédien a déjà pu y emmener ses enfants. Certains projets du protagoniste, la tête d’affiche de Yao les a donc déjà accomplis.

 

Voir aussi

Fear and Desire : Stanley Kubrick a détesté son premier long-métrage

Fear and Desire : Stanley Kubrick a détesté son premier long-métrage

Stanley Kubrick est l’un des plus grands réalisateurs de l’Histoire du cinéma, si ce n’est le plus grand. Sa carrière de cinéaste débute réellement en 1953 lorsqu’il réalise son premier long-métrage : "Fear and Desire". Un film qu’il a pourtant détesté et renié, au point de tout tenter pour le faire disparaître.