MENU
Accueil > A la une > Spider-Man : fin de l’accord entre Marvel et Sony

Spider-Man : fin de l’accord entre Marvel et Sony

Cela devait bien finir par arriver un jour ! L’accord entre Sony et Marvel pour utiliser Spider-Man dans le cadre du MCU n’a pas été renouvelé. Une nouvelle page se tourne pour l’univers étendu qui avait tout relancé avec Tom Holland.

On l’avait senti venir, on doit le dire. Sony commençait sérieusement à s’intéresser de nouveau à Spider-Man et ceux qui gravitent autour. La faute à sa présence dans le MCU, le studio avait décidé de s’occuper de personnages parallèles comme Venom ou Morbius, tout en utilisant l’Homme-Araignée de manière détournée avec le film d’animation New Generation. Mais le moment où ils allaient avoir envie d’incorporer Peter Parker dans leurs histoires allait bien finir par arriver. Avant de penser à l’avenir, revenons quelques années en arrière pour comprendre comment cet accord a vu le jour.

Avant d’être présenté sous l’identité de Tom Holland, Spidey a été incarné par Andrew Garfield dans deux films faits par Sony. Sauf que Marvel aimerait bien utiliser cette figure ultra-populaire dans son MCU. C’est là qu’un terrain d’entente est trouvé avec Sony, détenteur des droits de l’univers. Marvel peut donc profiter du personnage mais pas à n’importe quel prix. Sony produit et récolte les sous engrangés au box-office alors que Marvel n’a que les bénéfices faits sur les produits dérivés à se mettre sous la dent. Avec une telle répartition des revenus par rapport aux réussites commerciales d’Homecoming et Far From Home, on se doutait que Marvel allait chercher à renégocier le deal.

Des négociations auraient eu lieu et Marvel aurait demandé que le financement porte sur du 50-50, leur permettant ainsi d’avoir un vrai regard sur les recettes. Offre que Sony aurait refusé. Une partie de la presse américaine annonce que les discussions ont été rompues et se montre assez pessimiste.

Un espoir est-il permis ?

D’autre part, io9 aurait pris contact avec un représentant de Sony et celui-ci annonce qu’il s’agit simplement d’un problème de « crédit producteur et que des négociations sont en cours. »

Malgré cela, Sony s’est offert le luxe de s’exprimer directement sur les réseaux sociaux et leurs déclarations laissent plutôt penser que l’accord a bien été rompu :

Beaucoup de news à propos de Spider-Man aujourd’hui ont mal interprété les discussions récentes à propos de l’implication de Kevin Feige dans la franchise. Nous sommes déçus, mais respectons la décision de Disney de ne pas le laisser continuer en tant que producteur principal de notre prochain film live Spider-Man.

Car, oui, il y aura un autre film Spider-Man, c’est sûr. Mais dans ce contexte, difficile de savoir quelle tête il aura. Si ce divorce se confirme, Sony ne va pas s’empêcher d’utiliser Spider-Man très rapidement pour, par exemple, le confronter avec Venom. Interviendra alors la question de l’interprète. Tom Holland va-t-il continuer ou allons-nous avoir une nouvelle tête ? En tout cas, l’acteur et le réalisateur Jon Watts ont déjà signé pour deux autre films donc on se dirige vers une prolongation de ce Spider-Man en dehors du MCU. Un sacré bazar. La situation n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. On a notamment vu poindre un #SaveSpiderMan pour exprimer le désarroi général.

Voir aussi
Toy Story 4 : la fin alternative dévoilée

La fin de "Toy Story 4" aurait pu être bien différente de celle que nous avons vue en salles. Découvrez ce qui aurait pu arriver à Woody et Boo dans l'article ci-dessous. ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT ÉVIDEMMENT DES SPOILERS SUR LA FIN DE TOY STORY 4 !

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis