The Walking Dead S9 : premières tensions dans l'épisode 1

The Walking Dead S9 : premières tensions dans l'épisode 1

Découvrez notre avis et ce qu'il ne fallait pas manquer dans le premier épisode de la neuvième saison de "The Walking Dead" qui vient de débuter sur AMC et OCS en France. Attention spoiler !

La série horrifique The Walking Dead arrive avec cette neuvième saison à un tournant dans son histoire. Malmenée par un public déçu de ce qu'elle propose depuis des années, elle a vanté durant sa promotion que des virages importants seront pris au cours de cette nouvelle aventure. Le départ de Rick, le personnage central, a beaucoup été commenté en amont mais il est encore trop tôt pour y assister dès l'épisode inaugural.

Enfin l'apaisement ?

"Bienvenue à Alexandria" peut-on lire sur un panneau dans les premières secondes de l'épisode. Vous n'irez certainement pas passer vos vacances là-bas, mais les survivants, eux, se contentent de cette société qui commence à se mettre en place. Dirigée par Rick, la communauté a fait les choses bien : tours de guet, barricades, points d'eau, panneaux solaires, plantations. Un début de vie paisible semble possible pour le leader, qui peut contempler sa progéniture dessiner en toute quiétude, sous le regard bienveillant de Michonne. Cette saison s'ouvre sur une note apaisée. Jusqu'à ce qu'une nuée d'oiseaux noirs passe, comme s'ils annonçaient un mauvais présage, que les problèmes ne sont pas si loin. Effectivement, ils le sont.

Les scènes qui suivent nous rappellent l'omniprésence des rôdeurs aux alentours. Une menace impossible à enrayer dans sa globalité qui prouve très rapidement qu'elle peut frapper n'importe quand et faire des victimes. Les survivants vont avoir droit à une petite piqûre de rappel, par deux fois. La première fois, Ezekiel passe à deux doigts de servir de casse-croûte à une horde de zombies, alors qu'il aide Rick et les autres à extraire une calèche d'un musée. Une mort qui aurait été difficile à vivre pour Carol, désormais en couple avec lui. La seconde fois, Ken se fait mordre sur le chemin du retour et meurt de ses blessures.

Daryl au Sanctuaire et Maggie tête forte

Les rôdeurs ne sont pas les seuls de qui il faut se méfier. D'une part, Daryl, qui a pris les commandes du Sanctuaire, sent que Negan a encore une certaine influence, comme en témoigne ce tag clamant "Nous sommes toujours Negan". Le leader déchu est absent physiquement de l'épisode mais il est dans toutes les têtes. On sent que ses anciens fidèles n'ont pas tous tourné la page et qu'une menace gronde dans l'ombre. Il faudra cependant attendre pour voir ce que le principal concerné a à dire et l'attitude qu'il va adopter durant cette saison. Il existe deux sortes de déçus par rapport à son cas, ceux qui regrettent de le voir en prison et ceux qui regrettent de le voir en vie. Ces divergences d'opinions peuvent mener sur la longueur à une dislocation de ce qui est en train d'être bâti. Daryl lui-même ne se sent pas à sa place en chef du Sanctuaire. Lors d'une conversation avec Rick, il lui apprend regretter le passé, lorsqu'ils étaient un groupe réduit. Et il souhaite même quitter cet endroit pour rallier le Sanctuaire. D'autant que les deux lieux sont séparés par un pont détruit rendant les accès plus complexes.

D'une autre part, Maggie, qui a pris les rênes de la Colline, doit faire face aussi à des opposants. Gregory a toujours en travers de la gorge qu'elle soit aux commandes et ne manque pas de lui faire savoir. On découvre cependant une Maggie prenant le leadership, n'hésitant pas à se montrer ferme avec un Rick qui lui demande de l'aide ou à exécuter le commanditaire de sa tentative d'assassinat. Après tout ce qu'elle a vécu, que ce soit la mort de Glenn, la survie de Negan ou la récente perte de Ken, elle a décidé de se forger, de se montrer intraitable. À voir par la suite comment elle va se positionner par rapport à ses camarades éparpillés en fonction de la situation. La Maggie que nous avons connue par le passé n'existe peut-être plus. Lors de la pendaison de Grégory, qui sert de scène finale, Michonne ne manque pas de faire part de son désaccord mais sa tentative restera vaine.

Entre la construction du pont, les multiples lieux à gérer, un Negan encore dans le coup et par la suite l'arrivée de nouveaux survivants ainsi que des terribles Chuchoteurs, cette saison 9 promet un programme assez chargé. Cette entrée en matière pose quelques bases pour donner le ton, en recontextualisant la situation. On y voit par exemple que les ressources sont un enjeu majeur. Les armes blanches sont privilégiées par manque de balles, l'essence devient un réel problème. Ce n'est pas encore du grand The Walking Dead mais les motifs d'espoirs sont assez tangibles pour nous donner envie de nous impliquer à nouveau dans le show.

 

Voir aussi

Irréductible : 3 raisons d'aller voir la comédie de Jérôme Commandeur

Irréductible : 3 raisons d'aller voir la comédie de Jérôme Commandeur

Entouré d'un casting prestigieux, Jérôme Commandeur fait son retour devant et derrière la caméra avec "Irréductible". Une comédie dans laquelle il prête ses traits à un fonctionnaire qui, pour éviter de démissionner, accepte des postes improbables dans des endroits reculés.