MENU
Accueil > Critiques > Critiques ciné > Le Cercle des petits philosophes : les enfants plus forts que les grands

Le Cercle des petits philosophes : les enfants plus forts que les grands

CRITIQUE FILM – « Le Cercle des petits philosophes » nous plonge dans deux classes d’écoles primaires de la région parisienne. Dans ces dernières, le philosophe Frédéric Lenoir va à la rencontre des enfants pour les initier aux bienfaits de la méditation, de la remise en question et de la capacité de discernement. Durant une année scolaire, les élèves voient leurs pensées évoluer grâce à des ateliers passionnants à découvrir pour le spectateur, au même titre que leurs témoignages d’une sincérité désarmante.

Pourquoi attendre le lycée pour enseigner la philosophie aux jeunes ? C’est l’une des questions que pose Frédéric Lenoir dans Le Cercle des petits philosophes. Créateur de la Fondation SEVE, le philosophe et sociologue met en place des ateliers de méditation et d’initiation à la philosophie pour des enfants de tous âges, milieux et origines.

Le documentaire de Cécile Denjean dévoile la rencontre entre l’écrivain et des élèves de deux classes françaises : des CM2 basés à Paris, ainsi que des CE1-CE2 basés à Pantin. Ensemble, les enfants et le philosophe abordent des émotions et thématiques universelles telles que l’amour, la mort ou encore la peur. En laissant majoritairement la parole aux élèves, le long-métrage parvient à capter des témoignages aussi stupéfiants qu’émouvants. Ces prises de parole nous rappellent avec tendresse que l’étonnement permanent des enfants débouche parfois sur des interrogations et débats plus profonds et constructifs que certaines confrontations télévisuelles stériles et répétitives.

Une méthode à l’efficacité prouvée

En se concentrant essentiellement sur les points de vue en développement des enfants, Le Cercle des petits philosophes réussit à convaincre de l’utilité de la démarche de Frédéric Lenoir. Persuadé que les prochaines générations seraient capables de changer le monde et d’affronter sereinement des problématiques sociétales actuelles si elles étaient initiées à la philosophie plus tôt, Frédéric Lenoir n’a aucunement besoin de marteler sa théorie pour joindre le spectateur à sa cause. Une fois le film terminé, sa démarche paraît même logique et nécessaire, grâce à plusieurs raisons. La première est que l’importance de la construction d’un esprit critique et de l’insatisfaction intellectuelle, au détriment d’un simple amas de connaissances, est mise en valeur de manière ludique par le sociologue.

Le Cercle des petits philosophes : critique de l'excellent documentaire de Cécile Denjean.

Le meilleur moyen de constater les bienfaits de son entreprise est par ailleurs d’observer la manière dont les enfants y sont sensibles, ce que Cécile Denjean démontre habilement tout au long du film. Si tous ne sont pas absorbés par la méditation au début du documentaire, ils apprennent progressivement à s’abandonner à cette pratique, à se laisser happer par leurs pensées et émotions afin de pouvoir mettre des mots dessus. En résultent des réflexions souvent très justes et profondes, révélatrices de personnalités attachantes auquel le long-métrage laisse une grande place, ce qui ne fait qu’appuyer brillamment le propos du philosophe.

De jeunes penseurs en devenir particulièrement touchants

À l’instar du documentaire À voix haute – La force de la parole, l’impact de l’apprentissage de la philosophie est visible sur les enfants, comme l’était la formation à l’éloquence pour les étudiants de l’Université de Saint-Denis. La réalisatrice accorde une importance fondamentale à l’identité de chaque élève, qu’elle filme de manière intime lorsqu’ils sont en groupe mais également lorsqu’ils se retrouvent seuls avec leurs pensées.

En fonction de leurs sensibilités, les enfants sont plus ou moins attentifs aux thématiques évoquées, que ce soit le sens de la mort, la préservation de la nature, le mensonge, la violence ou encore l’amour. L’un des témoignages les plus touchants est probablement celui d’une petite fille en quête de réponses et de compréhension à la suite du décès de son père, alors qu’elle était âgée de 3 ans. Un autre élève révèle quant à lui ce qui l’inspire pour créer d’impressionnantes mélodies, dévoilant une sensibilité qui prend là encore le spectateur par surprise.

Le Cercle des petits philosophes : critique de l'excellent documentaire de Cécile Denjean.

De toutes ces interventions géniales et singulières ressort une joie indéfectible, jamais étouffée par les doutes et les souffrances. Sans savoir que certaines de leurs interrogations persisteront pendant très longtemps, ces enfants sont porteurs d’un espoir extrêmement réjouissant, malgré l’incertitude de l’époque dans laquelle ils grandissent. Le spectateur est sans cesse impressionné par la pertinence et la justesse de leurs questionnements, mais surtout par la positivité avec laquelle ils les assument et acceptent qu’il n’y a pas toujours de réponse concrète.

Alors que certains débats télévisuels, qu’ils soient politiques ou sociétaux, sont régulièrement plombés par les certitudes et l’ego démesuré de leurs participants, ces interventions sincères et pleines d’humilité font un bien fou. Elles nous rappellent ainsi que la vérité sort toujours de la bouche des enfants, et que leur étonnement permanent ne s’apparente en rien à de la naïveté mignonne ou erronée. Rien que pour ce sentiment extrêmement revigorant, Le Cercle des petits philosophes est à ne pas manquer.

 

Le Cercle des petits philosophes de Cécile Denjean, en salle le 17 avril 2019. Ci-dessus la bande-annonce. Retrouvez ici toutes nos bande-annonces.

Pourquoi attendre le lycée pour enseigner la philosophie aux jeunes ? C’est l’une des questions que pose Frédéric Lenoir dans Le Cercle des petits philosophes. Créateur de la Fondation SEVE, le philosophe et sociologue met en place des ateliers de méditation et d’initiation à la philosophie pour des enfants de tous âges, milieux et origines. Le documentaire de Cécile Denjean dévoile la rencontre entre l’écrivain et des élèves de deux classes françaises : des CM2 basés à Paris, ainsi que des CE1-CE2 basés à Pantin. Ensemble, les enfants et le philosophe abordent des émotions et thématiques universelles telles que l’amour, la mort…

Conclusion

Note de la rédaction

« Le Cercle des petits philosophes » est une excellente surprise qui donne la parole à des enfants sur des questions existentielles fondamentales, à travers des témoignages débordant de positivité, de justesse et d’intelligence.

Note spectateur : 1.45 ( 1 votes)

Ça pourrait vous intéresser

Voir aussi

Sonic : la sortie du film live est reportée

Après les innombrables retours négatifs qu'a suscité la bande annonce du film "Sonic", le réalisateur Jeff Fowler a annoncé que le design du hérisson bleu serait modifié. Il s'avère que la transformation prendra trois mois supplémentaires ce qui entraîne un décalage de la sortie.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis