Hôtel Transylvanie 3 : un nouveau film monstrueusement bien réussi !

Hôtel Transylvanie 3 : un nouveau film monstrueusement bien réussi !

CRITIQUE FILM - Présenté en avant-première lors du 42e Festival International du film d'animation d'Annecy, "Hôtel Transylvanie 3" a fait son petit effet au bord du lac. Intelligent, drôle et émouvant, ce troisième opus est une réussite.

En 2012 sortait sur les grands écrans une drôle d'histoire pleine de bons sentiments et qui a fait autant rire les enfants que leurs parents. Hôtel Transylvanie est dans la lignée des dernières productions Sony Pictures Releasing France, qui depuis quelques mois, ont distribué un large choix de films allant de Spider-Man: Homecoming, à Blade Runner 2049 en passant par Call Me By Your Name. Ils ont également le privilège de distribuer le très attendu Spider-Man : New Generation, dont les premières images et l'avancée des travaux ont été aussi présentées à cette édition 2018 du Festival d'Annecy.

Une saga attachante

Aussi attachante qu'émouvante, la saga Hôtel Transyvanie a, en l'espace de trois films, su conquérir le cœur des spectateurs et celui du box-office qui avait vu ses chiffres gonflés lors de la sortie des deux précédents films. En effet, le premier film avait réalisé plus de 358 millions de dollars dans le monde tandis que second avait réussi à faire mieux avec environ 473 millions de dollars. C'est donc tout naturellement que les festivaliers de l'édition 2018 du Festival d'Annecy se sont rassemblé pour découvrir ce troisième opus où Dracula, toute sa famille et les quelques habitants de l'hôtel partent pour des vacances bien méritées à bord d'un bateau de croisière.

Genndy Tartakovsky, le réalisateur des trois opus, qui n'avait pas prévu d'en écrire un troisième, a eu cette formidable idée en partant en vacances. Une idée assez simple, mais qui fait tout son effet surtout en période estivale où nous rêvons tous de nous reposer, les orteils en éventail, au bord de la plage sous une chaleur écrasante. Au delà de la satisfaction que nous procure ces images, ces idéaux d'un break ressourçant et bien mérité, Hôtel Transylvanie 3 a l'intelligence de proposer un sous-texte actuel rempli de tolérance.

Une ode à la tolérance

Car si Dracula et toute sa petite famille sont, en grande partie, des monstres qui proviennent majoritairement de la mythologie ou des contes pour effrayer les plus impressionnables, ils représentent également un groupe de personnes minoritaires rejetées par d'autres. Ici, les monstres peuvent faire office d'une minorité persécutée tandis que les humains, présents par deux figures remplies de haine sont les persécuteurs. Bien que ce n'est qu'un sous-texte que peuvent uniquement comprendre les plus avertis, il est essentiel de le relever ne serait-ce parce qu'il témoigne d'un fait encore trop éclipsé : les films d'animations ne sont pas uniquement faits pour les enfants.

Des personnages emblématiques

Les admirateurs de la trilogie seront ravis de retrouver les personnages emblématiques des trois premiers, tandis que les nouveaux spectateurs, seront heureux de découvrir des personnalités au caractère bien défini, à l'humour parfaitement aiguisé et à l'émotion palpable. La mise en avant des liens père-fille est un atout au film qui prend, à travers leurs échanges, une dimension bienveillante remarquable. L'humour, très propre à la trilogie, est assez nuancé pour plaire à la fois aux petits qui riront aisément à certaines blagues tandis que les grands, ne sont pas en reste, puisque certaines blagues plus subtiles font référence à notre société, nos politiques ou encore nos manières de vivre.

C'est donc avec un troisième opus, imprévu mais grandement efficace que Genndy Tartakovsky montre, une fois de plus, ses qualités d'animateur et de réalisateur. Si aucune suite n'est encore annoncée, il n'y a aucun doute sur le fait que ce long-métrage figurera parmi les immanquables de cet été. Et si vous n'avez malheureusement pas la chance de partir quelques jours au soleil, vous pouvez compter sur les monstres de l'Hotel Transylvanie qui sauront à coup sûr vous procurer un plaisir monstre.

 

Hôtel Transylvanie 3 : Des vacances monstrueuses sortira dans les salles françaises le 25 juillet 2018. Ci-dessus la bande annonce du film.

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Coupez ! : l'hommage délirant d'Hazanavicius aux séries Z

Coupez ! : l'hommage délirant d'Hazanavicius aux séries Z

CRITIQUE / AVIS FILM - Remake du film japonais "Ne coupez pas !" (2019), "Coupez !" est l'occasion pour Michel Hazanavicius de rendre hommage aux films de zombies fauchés.