MENU
Accueil > Critiques > Critiques ciné > Dragon Ball Super Broly : retour musclé pour Son Goku

Dragon Ball Super Broly : retour musclé pour Son Goku

CRITIQUE FILM – « Dragon Ball Super Broly » est une des meilleures adaptations du manga culte. Un film dantesque grâce à ses scènes d’action absolument renversantes. C’est un plaisir total que de retrouver Goku et Vegeta contre le guerrier légendaire.

Les fans de Dragon Ball l’attendaient comme le saint Graal. Le vingtième film d’animation Dragon Ball sort enfin dans nos salles françaises. Disponible depuis novembre dernier au Japon, San Goku s’est laissé désirer chez nous. Mais alors que vaut ce Dragon Ball Super Broly, troisième film issu de la série Dragon Ball Super, qui prend place directement après les événements de l’arc Survie de l’Univers ?

Une intrigue relativement convenue

Comme bien souvent dans les films Dragon Ball, la grosse faiblesse réside dans l’écriture du scénario. Encore une fois celle-ci est relativement convenue, et ne dépasse pas les clichés habituels de la saga. Goku et Vegeta sont encore confrontés à une nouvelle menace beaucoup plus puissante qu’eux. Surtout que ce danger est bien connu des aficionados. Il s’agit de Broly, le guerrier légendaire. Il apparaissait déjà dans une trilogie d’OAV qui lui était réservée au début des années 1990.

Mais ces films d’animation n’étaient pas dingues, et Broly ne faisait jusqu’à présent pas réellement parti de l’univers continue Dragon Ball. Il y a déjà eu une première tentative de ramener le personnage dans la série Dragon Ball Super avec la jeune Kale, de l’univers 6, qui devenait soudainement Broly. Une transformation qui n’avait pas fait l’unanimité. Ainsi, Tatsuya Nagamine ramène une nouvelle fois le guerrier légendaire sur le devant de la scène, pour enfin le rendre « canon ».

Critique Dragon Ball Super Broly : retour musclé pour Son Goku

Si on connaît bien le caractère bourrin du personnage, véritable brute sans cervelle, ce nouveau film permet néanmoins de développer son background. On en apprend d’avantage sur le personnage, banni de sa planète natale à cause de sa puissance démesurée, faisant de l’ombre à Végéta, l’héritier du trône. Son histoire est développée, avec notamment la partie sur son exil sur une planète dangereuse et inhospitalière. Et enfin sa relation tumultueuse avec son père Paragus.

Une introduction relativement longue, non dénuée d’intérêt mais un peu trop molle pour totalement passionner. La première partie manque de rythme et fait du coude aux fans de la saga en revenant une fois de plus sur les origines de Goku en présentant la destruction de la planète Végéta par le puissant Freezer. Bien évidemment de nouveaux éléments sont apportés. Mais cette introduction finit par ennuyer légèrement jusqu’à la rencontre, enfin, entre le guerrier légendaire et le duo Vegeta/Goku. S’en suit la traditionnelle confrontation, qui est d’une beauté sidérante.

Les scènes de combat ont rarement été aussi réussies

C’est la grande force de ce nouvel opus : le traitement de l’action. Les scènes de combat sont simplement renversantes. Tatsuya Nagamine a largement relevé la barre depuis les confrontations paresseuses de Dragon Ball Super. C’est ici visuellement somptueux. Le cinéaste parvient à définir de nouveaux codes tout en reprenant et magnifiant ceux déjà existants. Ainsi, on a par exemple le premier combat à la première personne de l’histoire de Dragon Ball, avec cette superbe séquence à travers les yeux de Broly, en train de dégommer Vegeta.

Un accrochage superbe, qui ouvre les hostilités avec brio tant le rythme et la fluidité de ce premier conflit sont impressionnants. Le pugilat va évidemment monter en puissance, un crescendo classique de la formule Dragon Ball avec son lot de transformations et d’évolutions. Une surenchère relativement maîtrisée, qui parvient à éviter l’asphyxie. Et ce, malgré un déferlement inédit de puissance. Celle-ci parvient toujours à être bien matérialisée, pour le plaisir des yeux et des sens.

Critique Dragon Ball Super Broly : retour musclé pour Son Goku

Dragon Ball Super Broly est donc dans le haut du panier des adaptations DB, surtout pour ses scènes d’action, visuellement ébouriffantes. Il n’empêche que, comme bien souvent, le scénario manque d’approfondissement, que les dialogues sont parfois enfantins, et que le fan-service est évidemment au rendez-vous. Que ce soit par l’apparition furtive de Piccolo, une fusion par forcément indispensable, ou la présence inutile de Beerus. Il n’empêche que, comme toujours, on pardonne tout à Dragon Ball. Surtout que ce nouvel opus, en plus d’être magnifique, est véritablement drôle, tant les vannes sont mieux dosées qu’à l’accoutumé. Un spectacle tel qu’il serait dommage de bouder son plaisir.

 

Dragon Ball Super Broly de Tatsuya Nagamine, en salle le 13 mars 2019. Ci-dessus la bande-annonce. Retrouvez ici toutes nos bandes-annonces.

Les fans de Dragon Ball l'attendaient comme le saint Graal. Le vingtième film d'animation Dragon Ball sort enfin dans nos salles françaises. Disponible depuis novembre dernier au Japon, San Goku s'est laissé désirer chez nous. Mais alors que vaut ce Dragon Ball Super Broly, troisième film issu de la série Dragon Ball Super, qui prend place directement après les événements de l'arc Survie de l'Univers ? Une intrigue relativement convenue Comme bien souvent dans les films Dragon Ball, la grosse faiblesse réside dans l'écriture du scénario. Encore une fois celle-ci est relativement convenue, et ne dépasse pas les clichés habituels de…

Conclusion

Note de la rédation

Malgré une intrigue qui n’évolue pas beaucoup et des facilités scénaristiques inhérentes à DBS, ce nouvel opus est très plaisant à regarder, grâce à un humour relativement maîtrisé et des scènes d’action dantesques.

Note spectateur : 3.48 ( 3 votes)

Voir aussi

Cannes 2019 : on a vu le nouveau Dolan, Matthias et Maxime

Le long-métrage « Matthias et Maxime » de Xavier Dolan a été présenté en compétition officielle au 72e festival de Cannes. Nous avons pu voir le film. On vous en parle en vous donnant notre avis en vidéo à l’issue de la projection.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis