Every Breath You Take : Casey Affleck impeccable dans un thriller académique

Every Breath You Take : Casey Affleck impeccable dans un thriller académique

CRITIQUE / AVIS FILM - Dans « Every Breath You Take », le nouveau thriller de Vaughn Stein, un psychiatre interprété par Casey Affleck accueille chez lui le frère d'une de ses patientes récemment décédées.

Every Breath You Take : format classique

Vaughn Stein, c’est un nom qui n’évoque pas grand-chose. Il faut dire que ce scénariste et réalisateur américain n’en est encore qu’à ses débuts. Après Terminal et Bloodline, il est de retour le 4 juin en e-cinéma avec son nouveau film : Every Breath You Take. L’occasion pour lui de mettre en scène une histoire paranoïaque plutôt bien menée, notamment portée par Casey Affleck et Michelle Monaghan. L’intrigue raconte le destin de Phillip, un psychiatre qui voit sa vie bouleversée lorsqu’une de ses jeunes patientes se suicide soudainement. Lorsque le frère de celle-ci s’invite chez lui, rencontre sa femme et sa fille, tout commence à partir en vrille.

Every breath you take
Phillip (Casey Affleck) - Every Breath You Take ©Construction Film

Every Breath You Take est un thriller assez classique. Vaughn Stein reprend les poncifs du genre, sans réellement se les approprier. Le cinéaste se contente simplement d’appliquer la formule du thriller paranoïaque sans y insuffler sa pâte. Terminal avait de nombreux défauts, mais c’était un film radical, que ce soit dans son écriture ou sa construction. Une œuvre personnelle, qui s’inspirait certes du cinéma de Guy Ritchie, mais qui tentait au moins de proposer quelque chose. Every Breath You Take est tout l’inverse. C’est un film académique, voire scolaire, qui emprunte des chemins déjà parcourus en long, en large et en travers.

Casey Affleck toujours impressionnant

Heureusement, malgré sa simplicité, le long-métrage est efficace. Vaughn Stein arrive à imposer une ambiance oppressante et lancinante, dans un style visuel froid et gris qui rappelle parfois The Ghost Writer. Ses thématiques de paranoïa, de remplacement, de jalousie et de destruction sont certes assez classiques elles aussi, mais sont également maîtrisées. Le cinéaste signe un polar sous tension dans la droite lignée de films comme Sans identité ou plus récemment Chez moi. L’histoire d’un psychopathe prêt à tout pour prendre la place d’une victime innocente. Le long-métrage, par le biais du psychologue, offre également un aperçu de la démence émotionnelle et psychologique de son antagoniste. Et même si cela manque parfois de finesse le résultat est néanmoins crédible.

Every breath you take
Every Breath You Take ©Construction Film

De plus, l'œuvre doit beaucoup à la présence de son duo principal. Casey Affleck, comme d’habitude, est d’une précision hallucinante. Il prouve une fois de plus qu’il est un excellent acteur. Le comédien est ultra convaincant dans la peau de ce psy timoré, taiseux et taciturne, qui doit sortir de sa zone de confort pour protéger sa famille. Michelle Monaghan n’est pas en reste. La petite amie d’Ethan Hunt dans la saga Mission Impossible signe ici une prestation impressionnante, juste équilibre entre fragilité et force, entre naïveté et perspicacité. Ensemble ils mènent ainsi le thriller de Vaughn Stein, qui ne révolutionne en aucun cas le genre, mais reste efficace et agréable à regarder.

 

Every Breath You Take de Vaughn Stein en VOD et e-cinéma dès le 4 juin 2021. Ci-dessus la bande-annonce. Découvrez ici toutes nos bande-annonces. 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Luca : une charmante escapade en Italie made in Pixar

Luca : une charmante escapade en Italie made in Pixar

CRITIQUE / AVIS FILM - Pour la deuxième fois consécutive, un long-métrage Pixar doit se contenter d'une sortie directement sur Disney+. Malgré un passage sur petit écran, "Luca" est-il à ranger parmi les films marquants du studio ?