MENU
Accueil > Critiques > Critiques cinéma > Séduis-moi si tu peux ! : Quand amour et politique font bon ménage

Séduis-moi si tu peux ! : Quand amour et politique font bon ménage

CRITIQUE / AVIS FILM – Comédie romantique passionnante et intelligente, « Séduis-moi si tu peux » offre un peu de renouveau au genre en s’écartant des stéréotypes habituels. En plus de s’en prendre avec panache à la classe dirigeante américaine, le film dévoile un duo génial formé par les excellents Charlize Theron et Seth Rogen, qui révèlent une alchimie digne de celles de certains classiques.

Après 50/50 et The Night Before, le réalisateur Jonathan Levine retrouve Seth Rogen avec Séduis-moi si tu peux ! Cette comédie est probablement la meilleure collaboration entre le cinéaste et l’acteur. Sorte de relecture moderne de La Belle et la Bête, doublée d’une satire politique extrêmement efficace, le long-métrage présente deux protagonistes extrêmement attachants, qui peinent à trouver leur place dans un univers particulièrement cynique.

Un duo qui fonctionne à merveille

Le film présente d’un côté Fred Flarsky, journaliste aux convictions affirmées qui décide de démissionner lorsque son média est racheté par un magnat de la presse exécrable. De l’autre, Charlotte Field, secrétaire d’État qui ambitionne de devenir la première femme présidente des États-Unis. Alors que leur route ne devait initialement pas se croiser, Charlotte et Fred se retrouvent lors d’une soirée grâce à leur passion commune pour les Boyz II Men. Le journaliste reconnaît alors en la politicienne la baby-sitter de son adolescence. Après ces retrouvailles inattendues, Charlotte embauche Fred pour qu’il lui prépare ses discours de campagne. Débute alors une amitié sincère entre eux, rapidement chamboulée par des sentiments amoureux…

Séduis-moi si tu peux ! : Critique de la comédie romantique de Jonathan Levine.

Comme dans toute bonne comédie romantique, l’alchimie entre les acteurs interprétant ces deux personnages était indispensable. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle est totalement présente dans Séduis-moi si tu peux ! Charlize Theron et Seth Rogen forment l’un des duos les plus mémorables de ces dernières années, qui n’a absolument rien à envier à ceux de références comme Quand Harry rencontre Sally. Alors que l’acteur confirme qu’il est capable de jouer le même type de personnages en y apportant toujours des nuances inédites, la comédienne oscarisée rappelle, après Young Adult et Albert à l’Ouest, que le registre comique lui va à merveille.

L’un des gros points forts du film est de ne pas se focaliser sur les oppositions entre Charlotte et Fred, comme c’est le cas dans bon nombre de classiques tels que New York – Miami ou L’impossible Monsieur Bébé, mais sur leur complémentarité. Dès leurs retrouvailles, Jonathan Levine préfère s’attarder sur leurs points communs, à commencer par leur fascination pour les groupes de r’n’b de leur jeunesse. L’idée que ces deux protagonistes sont faits l’un pour l’autre nait ainsi naturellement dans l’esprit de spectateur, à tel point qu’il souhaite les voir ensemble durant tout le long-métrage, conscient malgré tout que l’univers impitoyable dans lequel ils évoluent peut faire vaciller leur relation fusionnelle à tout moment. En cela, Séduis-moi si tu peux ! est une réussite totale, dans laquelle le contexte politique devient un personnage à part entière.

Une satire politique dans l’ère du temps

Bien entendu, le film de Jonathan Levine est loin d’être aussi cruel qu’House of Cards et Vice. Si le réalisateur présente un monde politique volontairement aseptisé, il n’en oublie pour autant pas de taper habilement sur le système actuel. Écrit par Liz Hannah (Pentagon Papers) et Dan Sterling (L’interview qui tue !), le long-métrage ridiculise en effet certaines institutions et autres empires économiques en place, mais surtout leurs dirigeants.

Séduis-moi si tu peux ! : Critique de la comédie romantique de Jonathan Levine.

Le traitement du président de la République interprété par le génial Bob Odenkirk en est le reflet parfait, au même titre que le magnat de la presse campé par un Andy Serkis méconnaissable. Égocentriques, oppressants et surtout débiles, ces deux personnages font évidemment penser à l’actuel chef d’État américain.

Le réalisateur s’en prend aussi légèrement à une certaine bien-pensance américaine, notamment lors d’une scène clé dans laquelle Fred remet enfin en cause ses points de vue particulièrement tranchés, qu’il juge toujours pertinents et légitimes. En plus de l’humour parfois trash que ne renierait pas les frères Farrelly, cette capacité à confronter les personnages principaux à leurs propres paradoxes, avec une bienveillance permanente, impose Séduis-moi si tu peux ! comme une comédie romantique bien ancrée dans son époque, qui s’écarte intelligemment des standards habituels.

 

Séduis-moi si tu peux ! de Jonathan Levine, en salle le 15 mai 2019. Ci-dessus la bande-annonce. Retrouvez ici toutes nos bandes-annonces.

Après 50/50 et The Night Before, le réalisateur Jonathan Levine retrouve Seth Rogen avec Séduis-moi si tu peux ! Cette comédie est probablement la meilleure collaboration entre le cinéaste et l’acteur. Sorte de relecture moderne de La Belle et la Bête, doublée d’une satire politique extrêmement efficace, le long-métrage présente deux protagonistes extrêmement attachants, qui peinent à trouver leur place dans un univers particulièrement cynique. Un duo qui fonctionne à merveille Le film présente d’un côté Fred Flarsky, journaliste aux convictions affirmées qui décide de démissionner lorsque son média est racheté par un magnat de la presse exécrable. De l’autre, Charlotte Field,…

Conclusion

Note de la rédaction

"Séduis-moi si tu peux" est sans conteste l’une des comédies romantiques les plus réussies de ces dernières années.

Note spectateur : 2.63 ( 2 votes)
Voir aussi
Late Night : comédie vibrante à l’américaine

CRITIQUE / AVIS FILM - Avec "Late Night", la cinéaste Nisha Ganatra signe (enfin) un premier film d'envergure et réunit un casting irrésistible pour cette comédie qui l'est tout autant. Sans surprise, Emma Thompson crève l'écran.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis