MENU
Accueil > Critiques > Critiques séries > Animal Kingdom – Notre avis sur la première saison

Animal Kingdom – Notre avis sur la première saison

Le 14 juin dernier, la chaîne américaine TNT lançait sa toute nouvelle série « Animal Kingdom », adaptée du film australien du même nom. La première saison venant de s’achever aux Etats-Unis, l’heure est venue de dresser un bilan complet de cette dernière.

Il y a quelques semaines, CinéSérie vous livrait ses premières impressions sur Animal Kingdom, nouvelle série de la TNT créée par Jonathan Lisco. Adaptée du film éponyme de David Michôd sorti en 2010, la série nous avait laissé sur une note plus que positive au terme de ses trois premiers épisodes. Cette impression a-t-elle perduré ou la déception a-t-elle pris le dessus ? On fait le bilan et on vous dit tout…

Mais tout d’abord, un petit rappel des faits sur ce dont relate cette série dont la première saison – composée de 10 épisodes uniquement – vient tout juste d’arriver à son terme :

Josh dit « J » n’a que 17 ans lorsque sa mère trouve la mort à la suite d’une overdose d’héroïne. Il est accueilli par une grand-mère qu’il connaît peu en Californie du sud. Celle-ci est à la tête d’une fratrie baignant dans la criminalité. Pour survivre, le jeune homme va devoir prouver sa loyauté au clan… Aussi bien à ses oncles qu’à la matriarche qui gouverne ses « garçons » avec un amour débordant et limite incestueux.

Autant vous le dire : on s’est un peu fait peur après le troisième épisode nommé Stay Close, Stay Together, ce dernier marquant de toute évidence un recul assez prononcé du rythme des intrigues. Un petit passage à vide qui prendra fin grâce à l’épisode 7, Goddamn Animals, point de départ des grosses actions ayant marqué les épisodes finaux de cette première saison.

Animal Kingdom : Alors, cette première saison ? On fait le bilan !

Du côté des personnages, on a également regretté le choix des créateurs de mettre Joshua « J » Cody (Finn Cole) quelque peu en retrait au fil des épisodes, ce dernier paraissant le plus souvent isolé des intrigues majeures.

Heureusement, « J » finit par se révéler davantage lors des deux derniers épisodes, laissant même supposer une évolution plus que significative lors de la saison 2 à venir, la chaîne américaine ayant d’ores et déjà confirmé son renouvellement.

Animal Kingdom : Alors, cette première saison ? On fait le bilan !

Autre point noir relevé dans Animal Kingdom tout au long de la saison : les difficultés à apprécier le personnage de Smurf (Ellen Barkin), la grand-mère machiavélique, véritable cerveau de la famille Cody. Bien que plutôt convaincante dans son interprétation, Ellen Barkin peine à provoquer quelque émotion que ce soit envers son personnage, ce dernier respirant avant tout la manipulation dans sa définition la plus pure.

Animal Kingdom : Alors, cette première saison ? On fait le bilan !

Une analyse totalement inverse peut néanmoins être faite à l’égard de Pope Cody (Shawn Hatosy) qui, commençant cette saison dans la peau d’un inquiétant dégénéré, finit par provoquer une certaine compassion tant l’emprise de Smurf sur lui est évidente.

Au final, bien qu’éminemment allumé – en témoigne son acte impardonnable survenu à la fin de l’épisode 9, Judas Kiss -, Pope dégage une certaine humanité plus qu’appréciable. Notons au passage l’excellent jeu d’acteur offert par Shawn Hatosy pour ce rôle complexe.

Animal Kingdom : Alors, cette première saison ? On fait le bilan !

Malgré un passage à vide évident, Animal Kingdom se rattrape de la plus belle des manières grâce à ses trois derniers épisodes, ceux-ci mélangeant savoureusement l’action et l’émotion, qui étaient plus que palpables dès le début de cette première saison.

Incontrôlables, déterminés, manipulés, manipulateurs et flippants, les personnages de cette série signée Jonathan Lisco semblent donc garder un énorme potentiel pour la suite de leurs aventures, ce qui est de très bonne augure pour cette adaptation plutôt bien accueillie par la critique.

Animal Kingdom : Alors, cette première saison ? On fait le bilan !

 

Il y a quelques semaines, CinéSérie vous livrait ses premières impressions sur Animal Kingdom, nouvelle série de la TNT créée par Jonathan Lisco. Adaptée du film éponyme de David Michôd sorti en 2010, la série nous avait laissé sur une note plus que positive au terme de ses trois premiers épisodes. Cette impression a-t-elle perduré ou la déception a-t-elle pris le dessus ? On fait le bilan et on vous dit tout... Mais tout d'abord, un petit rappel des faits sur ce dont relate cette série dont la première saison - composée de 10 épisodes uniquement - vient tout juste d'arriver…

Conclusion

Note de la rédaction

Bilan très positif

Bien qu'il paraisse assez peu plausible qu'elle s'étende sur un grand nombre de saisons, "Animal Kingdom" a su prouver de tout son potentiel au cours de cette première année de diffusion, laissant ainsi présager une seconde saison haute en couleurs. Vous l'aurez compris : vivement la suite !

Note spectateur : 3.36 ( 4 votes)
Voir aussi
Brooklyn Nine-Nine : la sixième saison des flics les plus cool de New York

CRITIQUE / AVIS SÉRIE - À l'occasion de la sortie en DVD de la sixième saison de "Brooklyn Nine-Nine" le 11 septembre, on se propose un petit retour sur ces derniers épisodes. Alors qu'elle était proche du placard suite à l'annulation de sa sixième saison par la Fox en 2018, sa reprise par la NBC a porté ses fruits, et propose un spectacle toujours aussi drôle, dans sa zone de confort mais sans tourner en rond.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis