MENU
Accueil > Critiques > Critiques séries > Cloak and Dagger saison 2 : retour poussif pour la série Marvel

Cloak and Dagger saison 2 : retour poussif pour la série Marvel

CRITIQUE SÉRIES – « Cloak and Dagger » a fait son retour sur Freeform. La saison 2 vient de débuter avec la diffusion des deux premiers épisodes qui donnent le ton sur la suite de la série Marvel. Repartant sur les bases de la saison 1, « Cloak and Dagger » prend encore son temps, peut-être un peu trop…

Dans la saison 1 de Cloak and Dagger, Tyrone et Tandy découvraient qu’ils disposent de pouvoir. Lui peut se téléporter, elle peut envoyer des dagues de lumière et voir les désirs de ceux qu’elle touche. Ensemble, ils enquêtaient sur la mort du frère de Tyrone et celle du père de Tandy. Deux événements majeurs de leur enfance qui les ont amenés à développer ces pouvoirs – et se rapprocher. Mais surtout, à la fin de la saison 1, ils s’unissaient pour repousser un mal obscur. Pendant ce temps, la détective O’Reilly changeait après avoir été en contact avec un gaz produit par la Roxxon Corporation.

Cette saison 2 de Cloak and Dagger démarre plusieurs mois après les événements de la saison 1. Tyrone s’est réfugié dans l’église abandonnée après avoir été accusé du meurtre d’un policier, alors que Tandy est retournée vivre avec sa mère. On comprend assez facilement que leurs situations se sont inversées. À l’image d’une première scène qui montre Tandy reprendre la danse classique pendant que Tyrone s’attaque la nuit aux dealers de drogue de la Nouvelle-Orléans. Une séquence qui joue sur les contrastes, l’opposition de la lumière et de l’obscurité à l’aide d’un montage parallèle. Pas des plus subtils, mais comme en première saison, cela fonctionne.

Les bavardages de Tandy et Tyrone

Dès lors, on s’attendait à voir Cloak and Dagger prendre rapidement son envol. Puisque le duo a eu le temps de peaufiner ses pouvoirs, notamment. Mais au cours des deux premiers épisodes diffusés sur Freeform (et Amazon pour la France), un sentiment de redite se fait ressentir. Certes, l’évolution des rapports de Tandy avec sa mère est intéressante. Et on peut comprendre le mal-être de Tyrone qui en un claquement de doigts se retrouve esseulé sans pouvoir communiquer avec sa famille. Mais il faut malheureusement passer par beaucoup de bavardages en ce début de saison.

Critique Cloak and Dagger saison 2 : retour poussif pour la série Marvel

Si cela se justifiait en saison 1, pour cette seconde partie, il aurait été bon de mettre un peu de côté les problèmes personnels qui rongent nos jeunes héros. Autant c’est relativement le cas pour Tandy, animée par un désir de justice et de venger une femme battue (la renvoyant directement à la situation de sa mère). Une situation qui ouvrira alors vers l’intrigue principale de cette saison 2 autour d’un trafic de femmes.

Autant en ce qui concerne Tyrone, ses plaintes incessantes sur un ton monotone ont plus tendance à agacer et ne permettent pas de l’approfondir suffisamment. Pire, cela donne parfois lieu à des scènes simplement ratées et peu crédibles, comme lorsqu’il dévoilera à son amie Evita ses pouvoirs.

Mayhem pour changer la donne

Assez bavard et reposant sur des modes d’écritures déjà vues dans la série (la relecture des événements sous différents points de vues), ce début de saison de Cloak and Dagger n’est pas à la hauteur des attentes. Il reste néanmoins bon espoir pour la suite grâce au troisième personnage principal de la série (pour le moment) : la détective O’Reilly qui tente tant bien que mal de reprendre son travail à la police. Mais au plus mal, sortant ivre d’un bar et observant telle Narcisse son reflet dans une flaque, elle verra apparaître Mayhem, sorte de double destructeur. Un dédoublement de personnalité ? La réponse apportée à la fin de l’épisode 2, véritable twist qui en surprendra plus d’un, apparaît comme l’excellente idée de ce début de Cloak and Dagger saison 2. Espérons que la suite permette de prolonger ces rares bons moments.

 

Cloak and Dagger saison 2, à partir du 5 avril 2019 sur Freeform et Amazon Prime Video. Ci-dessus la bande-annonce. Retrouvez ici toutes nos bandes-annonces.

Dans la saison 1 de Cloak and Dagger, Tyrone et Tandy découvraient qu’ils disposent de pouvoir. Lui peut se téléporter, elle peut envoyer des dagues de lumière et voir les désirs de ceux qu’elle touche. Ensemble, ils enquêtaient sur la mort du frère de Tyrone et celle du père de Tandy. Deux événements majeurs de leur enfance qui les ont amenés à développer ces pouvoirs – et se rapprocher. Mais surtout, à la fin de la saison 1, ils s’unissaient pour repousser un mal obscur. Pendant ce temps, la détective O’Reilly changeait après avoir été en contact avec un gaz…

Note de la rédaction

Note de la rédaction

"Cloak and Dagger" revient avec une saison 2 poussive et bavarde à la vision des deux premiers épisodes. La présence de Mayhem donne néanmoins de l'espoir sur la suite.

Note spectateur : 1.72 ( 3 votes)
Voir aussi
Les Sauvages : élection présidentielle sous haute tension

CRITIQUE / AVIS SÉRIE - "Les Sauvages" offre une brillante et audacieuse incursion dans la politique-fiction française, mêlant subtilement de nombreux sujets sensibles qui touchent deux familles kabyles, et par ricochet, la France tout entière.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis