Invincible : la série animée de Robert Kirkman prend son envol

Invincible : la série animée de Robert Kirkman prend son envol

CRITIQUE / AVIS SERIES - Amazon Prime Video lance une nouvelle série super-héroïque, cette fois en animation, avec « Invincible », créée par Robert Kirkman. Nous avons pu voir les trois premiers épisodes, voici notre avis.

Invincible : un comic culte de Robert Kirkman

Robert Kirkman, c'est un grand homme de l'univers des comics. Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant c'est le scénariste derrière The Walking Dead et Marvel Zombies. Parmi ses autres créations, l'auteur a imaginé Invincible, un comic super-héroïque décalé, ultra-violent, qui s'amuse avec les clichés. Créée en 2002, cette série de comics a rencontré un franc succès. L'histoire raconte le destin de Mark Grayson, un adolescent qui apprend à se servir de ses pouvoirs. Il est également le fils du super-héros le plus fort de tous les temps : Omni-man. Mais ce dernier semble beaucoup plus sombre qu'il n'y paraît et cache des choses pas très claires.

Mark Grayson (Steven Yeun) - Invincible
Mark Grayson (Steven Yeun) - Invincible ©Amazon Prime Video

Invincible est considérée comme une œuvre emblématique grâce à son ton décalé. Robert Kirkman joue avec les codes du genre super-héroïque pour les tourner en dérision. Il offre un roman graphique quelque part entre The Boys, Kick-Ass et l'univers DC Comics. C'est aussi une parodie des comics classiques de super-héros. Robert Kirkman s'amuse comme un petit fou avec les clichés du genre. Il joue avec les poncifs du style, et met en scène des caricatures de héros déjà existants avec une malice très agréable.

Une adaptation ultra efficace

Scénarisée par Robert Kirkman lui-même, et produite par Seth Rogen et Evan Goldberg, la série animée Invincible peut déjà convaincre son public en seulement 3 épisodes. Le show reprend parfaitement l'identité des comics et propose ainsi un animé de bonne facture, rythmé, violent et plutôt bien écrit. Les créateurs s'amusent, dans le premier chapitre, à parodier la Justice League de chez DC Comics. Robert Kirkman met ainsi en scène des pastiches de Batman, Superman, Aquaman, Wonder Woman, Martian Manhunter et Flash avec humour et intelligence. Ces Gardiens du Globes font office de protecteurs de la Terre. Des protecteurs qui vont se faire écraser à la fin du premier épisode à travers une séquence saisissante, proposant une escalade de violence impressionnante.

Invincible
Invincible ©Amazon Prime Video

Invincible met en scène un déferlement de violence hallucinant, où la réalisation parle d'elle-même, proposant des visions d'agressivité intenses. C'est sanglant, ultra bien chorégraphié, et d'une fluidité qui frise la perfection. C'est certainement une des séquences les plus fougueuses proposées à l'écran ces derniers temps. Une manière pour Robert Kirkman de mettre sous le tapis l'ancien temps, les icônes reconnues, les justiciers classiques, pour laisser place à une autre gamme de super-héros. Une manière pour lui d'affirmer qu'Invincible, ce n'est pas une série super-héroïque comme les autres. Et surtout, qu'elle n'a rien à voir avec DC et Marvel. Robert Kirkman se sert ainsi d'un côté méta qui plaît énormément aux aficionados du genre. Une manière de séduire les connaisseurs à la recherche d'un traitement alternatif du super-héros à l'écran.

Côté mise en scène et ton, la série oscille entre le traitement de The Boys, avec des super-héros différents des carcans Marvel et DC, et celui de Last Man, à travers une animation fluide et pêchue. Les séquences d'action sont proprement renversantes et offrent des envolées visuelles superbes. Les spectateurs en prennent plein les yeux face à cette parodie sérieuse du genre super-héroïque. On regrette cependant une romance moins convaincante, plus faible que le reste de l'histoire, qui ralentit le déroulement de l'intrigue. Mais globalement, Invincible est une série animée pop, violente, rythmée, jouissive dans son traitement de l'action et parfaitement maîtrisée, qui promet du très lourd pour la suite des aventures.

 

Invincible de Robert Kirkman sur Amazon Prime Video à partir du 26 mars 2021. Ci-dessus la bande-annonce. Retrouvez ici toutes nos bandes-annonces. 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Mixte : comment les XX se firent une place dans le monde des XY

Mixte : comment les XX se firent une place dans le monde des XY

CRITIQUE / AVIS SÉRIE – Amazon Prime Video lance sa série française "Mixte", et ses plaisantes tranches de vie du quotidien d'élèves et de professeurs d'un lycée de Province qui découvrent les balbutiements de la mixité en 1963.