Jupiter's Legacy : une série de super-héros décevante

Jupiter's Legacy : une série de super-héros décevante

CRITIQUE / AVIS SÉRIE - Netflix espère sûrement se trouver son nouveau hit avec "Jupiter's Legacy", une énième adaptation de comics super-héroïques. Malgré des grandes ambitions, le résultat est très loin de nous contenter.

Jupiter's Legacy : c'est quoi ?

Personne dans l'industrie du cinéma et des séries ne peut ignorer que ce qui touche aux super-héros a tendance à fonctionner auprès du public. On assiste depuis des années à une recrudescence de personnages costumés sur nos écrans. Les écuries Marvel et DC font offices de têtes d'affiche dans le genre, mais ce dernier ne doit pas se résumer qu'à ça. Il existe un tas d'autres héros qui ne demandent qu'à avoir leur chance. Netflix a forcément voulu prendre une part de ce délicieux gâteau, notamment quand des séries Marvel étaient parmi leurs inédits. Disney+ ayant désormais l'exclusivité sur ces personnages, il reste tout de même d'autres voies à explorer.

Jupiter's Legacy est une adaptation des comics éponymes de Mark Millar et Frank Quitely. Josh Duhamel y incarne Utopian, un leader qui a mené la première génération de super-héros. Depuis, le monde s'est habitué à la présence de ces êtres hors du commun et a accepté de vivre en leur compagnie. Malheureusement, la nouvelle génération n'est pas franchement à la hauteur pour prendre la relève de ces héros originels. Il va pourtant falloir que ça soit le cas, car les méchants ont de moins en moins de scrupules.

Jupiter's Legacy
Jupiter's Legacy ©Netflix

Des thèmes forts pour un traitement décevant

Crise familiale et critique du monde moderne se mêlent aux motifs habituels du genre. Deux thèmes qui sont intéressants sur le papier mais qui n'ont absolument pas le traitement idoine dans la série. Les enfants d'Utopian en ont gros sur la patate de devoir assumer l'héritage d'un père adulé de tous. Ce dernier s'est toujours efforcé de suivre les règles du Code pour ne pas entraver les lois des hommes. Par exemple, il se refuse de tuer quiconque. Les méchants doivent être traduits en justice et finir en prison. Hélas, cette approche touche à son obsolescence à cause d'ennemis qui ont évolué.

Jupiter's Legacy dépeint un monde où le mal a pu se répandre à tous les niveaux et qui a rendu poussiéreuses les anciennes pratiques des super-héros. Les différents principaux moraux donnent lieu à une réflexion rabâchée (mais pas éculée) sur la responsabilité qu'impliquent des pouvoirs. Or, c'est justement parce qu'elle a déjà été évoquée à foison ailleurs qu'elle n'est ici guère passionnante.

Jupiter's Legacy
Jupiter's Legacy ©Netflix

La série manque de finesse dans tout ce qu'elle veut évoquer. Les interactions entre les membres de la famille sont régies par des clichés par-dessus lesquels il est dur de passer. La fille rebelle qui se noie dans les excès pour oublier et le gentil fiston qui ne supporte pas la comparaison avec son paternel, on a déjà vu ça des centaines de fois autre part, et en mieux. Le père, quant à lui, se questionne sur le comportement de ses descendants, dans un choc générationnel qui ne dit rien de neuf sur notre ère. Nous sommes très loin du tranchant de The Boys par exemple, même si l'angle n'est pas forcément le même. On a aussi une série moins impactante que la toute récente Invincible, dans laquelle il est déjà question d'un rapport père/fils.

Dommage, quand on constate à quel point Jupiter's Legacy pourrait supplanter les deux avec ses ambitions. On sent qu'elle aimerait être une grande série, avec son histoire qui s'étale sur un peu moins de 100 ans. En plus de l'intrigue dans le présent, la naissance des super-héros est évoquée avec des séquences dans le passé. C'est à ce niveau que se trouve la partie la plus intéressante de la série, avec la Grande Dépression en fond. On n'aurait pas été contre une approche qui se concentre uniquement sur ce versant.

 

Jupiter's Legacy créée par Steven S. DeKnight, disponible sur Netflix à partir du 7 mai 2021. Ci-dessus la bande-annonce. Retrouvez ici toutes nos bandes-annonces.

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Mixte : comment les XX se firent une place dans le monde des XY

Mixte : comment les XX se firent une place dans le monde des XY

CRITIQUE / AVIS SÉRIE – Amazon Prime Video lance sa série française "Mixte", et ses plaisantes tranches de vie du quotidien d'élèves et de professeurs d'un lycée de Province qui découvrent les balbutiements de la mixité en 1963.