ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Mr. Robot - Notre avis sur le premier épisode

Mr. Robot - Notre avis sur le premier épisode

Moins médiatisé que Game of Thrones mais tout aussi populaire parmi les sériephiles, "Mr. Robot" débarque (enfin) sur nos écrans. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette série portée par le talentueux Rami Malek tient toutes ses promesses.

Mr. Robot est sous le feu des projecteurs depuis que son héros, le comédien Rami Malek a remporté, dimanche 18 septembre, l’Emmy Award du meilleur acteur dans une série dramatique. Hasard du calendrier, le lendemain de la cérémonie, France 2 lançait la première saison de ce thriller haletant. Un sacré coup de projecteur pour cette série qui fait déjà l'unanimité.

Pour ceux qui sont passés à côté de ce phénomène, un petit rappel des faits s’impose :

Elliot est un jeune programmeur anti-social qui souffre d'un trouble du comportement qui le pousse à croire qu'il ne peut rencontrer des gens qu'en les hackant. Il travaille pour une firme spécialisée dans la cyber-sécurité mais un homme connu sous le nom de Mr Robot l'approche un jour pour faire tomber une compagnie surpuissante qui fait partie de celles qu'il doit justement protéger...

Mr. Robot : Un premier épisode haletant

Dès les premières secondes, les téléspectateurs sont plongés dans l’univers d’Elliot. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Rami Malek est complètement habité par ce personnage sombre, torturé et dépressif… Ce dernier entraîne les téléspectateurs dans ses paranoïas. Est-ce que tout ceci est bien réel ? Qui sont ces hommes en noir que semblent le traquer… Existent-ils vraiment ? S’agit-il d’une hallucination ou d’une menace bel et bien présente ?

Elliot s’avère également être un surdoué de l’informatique. Loin des héros qu’on a connus jusqu’à présent, ce jeune hacker est un vengeur masqué 2.0. Ecœuré par le monde qui l’entoure, où l’argent est devenu roi, Elliot se rêve en super-héros des temps modernes. C’est ainsi qu’il décide de jouer les justiciers en révélant au grand jour les secrets d’hommes et de femmes peu fréquentables. Pour ce faire, il n’hésite pas à hacker leurs comptes Facebook, Twitter ou encore leurs messageries électroniques afin de rechercher leurs secrets les plus inavouables.

Mr. Robot : Un premier épisode haletant

Mr. Robot, une série pour les geeks ? Si le programme a été approuvé par les hackers qui l’ont vu, force est de constater qu’il s’adresse à un large public. La voix-off de Rami Malek est là pour expliquer en détail chaque mot technique méconnu de beaucoup. Un voix-off grave et mystérieuse qui semble s’adresser à un personnage imaginaire… et qui a déjà conquis les fidèles de la série.

A cela s’ajoute également la prestation de Christian Slater qui apporte encore plus une touche de mystère à cette série captivante. Le comédien prête ses traits à Mr. Robot, une sorte de Robin des bois modernes qui souhaite rétablir la balance économique dans un monde où règne le capitalisme. Après une traversée du désert au début des années 2000, le comédien signe enfin un retour réussi sur le petit écran.

Mr. Robot : Un premier épisode haletant

Encensé par la critique, le premier épisode de Mr. Robot tient effectivement toutes ses promesses. Un épisode haletant qui pose, doucement mais sûrement, le scénario de cette série très originale.