ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Scrubs : trois choses que vous ne saviez pas sur la série

Qu'est ce qui a deux pouces et qui aime cette série ?

Scrubs : trois choses que vous ne saviez pas sur la série

Chaque semaine, CinéSéries.com revient sur des secrets d’une série culte. On s’intéresse aujourd’hui à "Scrubs", série comique en milieu hospitalier menée par l'imagination débordante de l'interne J.D.

C'est quoi Scrubs ?

Diffusée à partir de 2001 et durant neuf saisons, Scrubs raconte le parcours de plusieurs internes de l'hôpital du Sacré-Cœur. Parmi eux, J.D, personnage principal qui se perd régulièrement dans ses pensées et dont la voix intérieure guide la série. À ses côtés on retrouve son meilleur ami Turk, la charmante Elliot ou encore l'infirmière Carla. Un quatuor qui va se lier d'amitié (et plus) tandis que leurs supérieurs le docteur Perry Cox et le docteur Bob Kelso leur en feront voir de toutes les couleurs.

Puisque Scrubs est désormais disponible sur Disney+, voici trois anecdotes sur la série.

Une réalité très présente dans la série

C'est Bill Lawrence qui a eu l'idée de Scrubs. Mais l'inspiration n'est pas venue de nul part puisque le créateur y a pensé après un repas avec trois amis médecins : Jonathan Doris, John Turk et Dolly Klock. C'est évidemment des deux premiers que Lawrence a tiré les personnages de John Dorian et Chris Turk. Dolly Klock a quant à elle eu droit à son "équivalent" dans la série à partir de la saison 4 avec Molly Clock. Et comme si ça ne suffisait pas, le créateur a pu mettre un peu plus de sa vie personnelle dans la série avec sa femme Christa Miller-Williams, qui interprète Jordan Sullivan, l'épouse du docteur Cox.

Scrubs
Scrubs ©Touchstone Television

L'interprète de ce dernier, John C. McGinley, a également inclut dans la série un détail qui lui est cher. Durant plusieurs épisodes il porte un bracelet jaune et bleu. Un bracelet en réalité lié à une association pour le syndrome de Down. Une chose importante pour lui puisque son fils est atteint de la Trisomie 21.

De l'impro en pagailles

Scrubs est avant tout une série bien écrite. Les dialogues fusent et sont parfaitement rythmés. Pour autant, tout ne vient pas des scénaristes. Au contraire ! Neil Flynn par exemple, qui interprète le concierge qui mène la vie dure à J.D, inventait la plupart de ses répliques. Les scénaristes avaient même tendance à écrire dans les scénarios "ce que dira Neil" à la place de ses répliques.

Scrubs
Scrubs ©Touchstone Television

Autre improvisation, celle de l'aigle. À plusieurs reprises J.D se jette en l'air ou est soulevé par quelqu'un. Il dit alors "Aigle !". Un running gag qui vient de Zach Braff lui-même. L'interprète de J.D y a pensé lors de la première saison, et les blague est devenue récurrente par la suite. À l'inverse, la réplique "What do you say there, Bob ?" ("Qu'est ce que vous en dites, Bob ?") que dit régulièrement le docteur Kox à Bob Kelso vient du film Platoon.

Un twist était prévu en cas d'annulation

Dans le cas des séries, il y a toujours la crainte d'une annulation prématurée. Comment faire alors si un show s'arrête avant que les scénaristes aient pu amener toutes les résolutions et ainsi proposer une bonne fin. Dans le cas de Scrubs, les scénaristes avaient pensé à un twist plutôt malin. N'étant pas sûr que le show serait reconduit pour une saison 2, ils se sont dit que le concierge pouvait en réalité être le fruit de l'imagination de J.D. C'est pour cette raison qu'il ne parle qu'à ce dernier et n'interagit pas avec les autres personnages. Du moins au début de la série.

Scrubs est disponible sur Disney+.

 

Voir aussi

Falcon et le Soldat de l'Hiver : cette scène déjà culte était improvisée

Falcon et le Soldat de l'Hiver : cette scène déjà culte était improvisée

La danse du Baron Zemo dans l'épisode 3 de « Falcon et le Soldat de l'Hiver » est devenue virale. Daniel Brühl, le comédien qui incarne le célèbre antagoniste, revient sur cette séquence totalement improvisée.