ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Secrets de séries : trois secrets sur The Wire (Sur écoute)

Secrets de séries : trois secrets sur The Wire (Sur écoute)

Chaque semaine CinéSéries.com revient sur des secrets d’une série culte. Aujourd’hui, on s’intéresse à « The Wire ». Diffusée sur HBO entre 2002 et 2008, on pouvait y suivre les différentes facettes de la lutte contre le trafic de drogue dans la ville de Baltimore.

The Wire est la meilleure série de tous les temps selon ses plus fervents adorateurs, c’est dire si l’œuvre de David Simon a marqué les esprits. L’ancien journaliste propose une plongée dans la ville de Baltimore à travers le prisme de la lutte contre le trafic de drogue. Tout au long de ces soixante épisodes, on suit donc le quotidien des policiers, des dealers, mais aussi des hommes politiques et des journalistes locaux. Très instructif, The Wire est aussi servie par une galerie de personnages très charismatiques et de scènes mythiques. Mais connaissez-vous absolument tout sur la série ?

Idris Elba a menti pour intégrer le casting

Idris Elba est désormais une grande star connue mondialement mais cela n’était absolument pas le cas lorsqu’il a passé les auditions pour jouer le rôle de Stringer Bell. L’acteur a même avoué au Hollywood Reporter qu’il avait menti sur sa nationalité pour être embauché. Il a donc tenté de dissimuler son accent britannique et s’est fait passer pour un Afro-américain. Un choix judicieux car David Simon a lui-même reconnu qu’il ne l’aurait probablement pas embauché car il recherchait des gens du cru :

J’étais sûrement dans une phase où si on m’avait demandé de prendre plus de Britanniques, je me serais dit « ça serait pas possible d’avoir des putains de New-Yorkais ? ».

Finalement, Idris Elba est donc parvenu à intégrer le casting de la série dans le rôle du fameux acolyte d’Avon Barksdale. Son personnage est une des grandes figures de The Wire et il a clairement lancé sa carrière.

Après avoir vu le pilote, plusieurs acteurs voulaient quitter l’aventure

On ne l’a appris que sur le tard mais lorsqu’ils ont visionné le premier épisode de la série, la plupart des acteurs s’attendaient à une catastrophe. Plusieurs d’entre eux ont même demandé à leurs agents de leur trouver une porte de sortie en téléphonant à d’autres productions.

C’est notamment le cas de Wendell Pierce qui joue le détective Bunk Moreland à l’écran. Selon le Huffington Post, il a demandé à son agent s’il y avait une opportunité de rejoindre la série New York Police JudiciaireSonja Sohn qui incarne la policière Kima Greggs a confié que la plupart de la distribution trouvait The Wire excessivement lent et poussive. Même Isiah Whitlock Jr. qui campe le sénateur Clay Davis n’était pas très chaud. Il a retardé plusieurs fois sa venue avant de finalement accepter de venir jouer durant la saison 3. Un choix judicieux tant son personnage d’homme politique corrompu est resté dans les esprits.

Un spin-off de The Wire a failli voir le jour

David Simon a révélé qu’il travaillait sur un projet de série dérivée de The Wire qui a finalement été annulé. Axée sur la politique, cette série devait suivre la carrière de Tommy Carcetti le maire de la ville, devenu par la suite gouverneur de l'état du Maryland. Il est incarné à l’écran par Aidan Gillen, que l’on a pu voir à l’œuvre dans le rôle de Littlefinger dans Game of Thrones, avec là encore une perspective très politique.

Le parcours de ce personnage est très largement inspiré de Martin O'Malley, un démocrate qui s’est fait connaître sur la scène nationale en se présentant à la primaire de son parti en 2016. Le showrunner a expliqué à BuzzFeed qu’il avait rédigé de nombreuses notes sur ce spin-off après la saison 3 de The Wire. Malheureusement pour lui, HBO a catégoriquement refusé de le produire et le projet est resté lettre morte.

The Wire est disponible sur OCS.