Secrets de séries : quatre secrets sur Beverly Hills 90210

Dans les coulisses de la série culte

Secrets de séries : quatre secrets sur Beverly Hills 90210

Chaque semaine, CinéSéries.com revient sur les secrets d’une série culte. Nous replongeons aujourd’hui dans l’incontournable « Beverly Hills, 90210 », série culte qui marqua toute une génération. De février 1993 à avril 2001, l’hexagone a vibré au rythme des aventures de Brenda, Brandon et compagnie. Une joyeuse bande intemporelle et indémodable qui fait encore parler d’elle.

Retour sur les collines ensoleillées 

Créée par Darren Star, la série dramatique Beverly Hills connut un succès planétaire. Audiences explosives, actrices et acteurs au sommet de leur gloire, couvertures des plus grands magazines, etc. Les 294 épisodes étirés sur 10 saisons nous ont fait passer par toutes les émotions. Souvenez-vous… Brenda (Shannen Doherty) et Brandon Walsh (Jason Priestley) quittent leur Minnesota natal pour emménager dans un luxueux quartier résidentiel de Beverly Hills, non loin de Los Angeles. Au lycée, Brenda fait rapidement la connaissance de Kelly (Jennie Garth) ainsi que de Donna (Tori Spelling). Brandon, de son côté, se lie d’amitié avec Dylan (Luke Perry), Steve (Ian Ziering) et Andrea (Gabrielle Carteris).

Chacun des personnages représente un stéréotype, de la belle blonde « écervelée » au bad boy au cœur tendre en passant par l’intellectuelle à lunettes. Au fil des épisodes, tous vivent les passions et chagrins adolescents typiques des années lycée. Un scénario simple mais efficace auquel tout un chacun peut aisément s’identifier. S'ensuivait l’entrée à l’université et les nouvelles aventures associées, entre déboires et notion de responsabilité. De nouveaux personnages faisaient leur apparition, entre autres Clare Arnold (Kathleen Robertson) et Valerie Malone (Tiffani Amber-Thiessen).

Beverly Hills
Beverly Hills ©Worldvision Enterprises

L’art d’attirer l’audience dans ses filets

La série culte aurait pu s’achever dès la première saison. Lancée le 4 octobre 1990 sur la chaîne américaine Fox, Beverly Hills était loin de faire des étincelles lors de sa première année de diffusion. En dépit d’un démarrage à 11 millions de téléspectateurs, les audiences pouvaient effectivement chuter à 6,2 millions. La Fox eut alors l’idée brillante de diffuser de nouveaux épisodes en plein été. Le but ? Attirer une foule d’adolescents qui n’avaient rien d’autre à se mettre sous la dent ! C’est lors d’une interview pour le New York Times que Jennie Garth est revenue sur le coup d’envoi de la saison 2 de Beverly Hills, le 11 juillet 1991, devant plus de 19 millions de téléspectateurs :

Nous avons filmé tous nos épisodes osés d’été à la plage et les avons diffusés à un moment où les autres séries étaient en rediffusion. Nous avons ainsi captivé un important public d’adolescents, qui étaient chez eux en vacances. Et c’est devenu la folie !

L'heure de gloire avait enfin sonné pour notre bande d’adolescents californiens. À son apogée, 21,7 millions de téléspectateurs américains se réunissent devant la série à la mode. Beverly Hills est nommé pour la première fois aux Golden Globe en 1992 dans la catégorie « Meilleure série dramatique », pour la saison 1 puis en 1993 pour la saison 2. Jason Priestley est nommé lors de la 50ème cérémonie des Golden Globes et la 51ème dans la catégorie Meilleur acteur. En 1992, les têtes d'affiches du show Shannen Doherty, Jason Priestley et Luke Perry font la une de Rolling Stone, rien que ça !

Crêpage de chignon entre co-stars

À la fin de la saison 4, Shannen Doherty quittait définitivement la série pour le plus grand déplaisir de ses fans. Les raisons de son départ sont de tout temps restées plus ou moins floues… Or c’est en 2015 à l’occasion de l’émission Tori Spelling : Celebrity Lie Detector que l’interprète de Donna a déclaré se sentir responsable du départ de Doherty. Spelling a en effet avoué avoir téléphoné à son père Aaron, producteur de Beverly Hills, afin qu’il renvoie sa co-star ! La raison ? Une violente altercation survenue sur le tournage entre Shannen Doherty et Jennie Garth :

J’ai eu l’impression de faire partie de quelque chose, d’un mouvement, qui a coûté à quelqu’un son gagne-pain. Était-elle une personne horrible ? Non. C’est l’une des meilleures amies que je n’ai jamais eues.

Jennie Garth est également revenue sur ce jour malheureux où elle et Shannen Doherty ont failli en venir aux mains. Cela s’est passé en 2019 sur le plateau de l’émission Watch What Happens Live With Andy Cohen. L’interprète de Kelly Taylor se remémorait l’incident qu’elle disait avoir « réglé dehors » avec Doherty. Lorsque l’animateur lui a demandé laquelle des deux avait gagné la bagarre, elle a rétorqué que les garçons les avaient retenues. Elles ne s’étaient donc pas vraiment battues. Également invitée sur le plateau, Tori Spelling s’est souvenue avoir été soumise à d’incontrôlables tremblements. Elle s’est alors enfermée dans sa loge pendant l’altercation.

Beverly Hills
Beverly Hills ©Worldvision Enterprises

Sombres souvenirs pour Jessica Alba 

Avant de connaître la gloire, Jessica Alba faisait essentiellement des apparitions dans des séries. Ayant ainsi joué dans deux épisodes de Beverly Hills, l’actrice est loin d’en garder de bons souvenirs... Cette dernière a effectivement déclaré, lors de l’émission Hot Ones sur YouTube, qu’il ne s’agissait aucunement d’une expérience amusante. Alba est notamment revenue sur une règle absurde qu’elle devait pourtant suivre à la lettre….

Sur le plateau de 90210, je ne pouvais pas regarder les acteurs dans les yeux, ce qui est très étrange quand tu essaies de tourner une scène avec eux. C’était du genre "tu ne dois regarder aucun des acteurs dans les yeux ou tu seras virée du tournage".

Tori Spelling et Jennie Garth ont réagi aux accusations par le biais de leur podcast 90210MG. Sans pour autant démentir les dires de Jessica Alba, Taylor a dit ne pas se rappeler cette règle. L’actrice aurait « la pire mémoire du monde » pour reprendre ses dires. Qui croire et qu’en penser alors ? Chacun est libre de se faire sa propre opinion à ce sujet

Brenda face aux épreuves 

Tête d’affiche de Beverly Hills, Shannen Doherty se vit pointer du doigt comme étant une diva. En effet, la rumeur disait que l’actrice arrivait souvent en retard. Cette dernière prenait par ailleurs les remarques par-dessus la jambe. Reproches que ladite Brenda a justifiés en expliquant être arrivée en retard seulement quatre fois maximum en quatre ans. Selon ses dires, il arrivait également à d’autres membres du casting de prendre quelques libertés sur le plan horaire… C’est lors d’une interview donnée en 2000 à Entertainment Weekly que la comédienne s’est confiée plus avant :

Il y avait clairement un moment où je ne voulais pas être là. J’étais malheureuse. Ça fait bizarre de dire que je travaillais sur une série à succès, que je gagnais beaucoup d’argent et que j’étais malheureuse, car ça me fait passer pour une ingrate. Ce qui n’est pas le cas.

C’est à l’occasion d’Octobre rose, mois de sensibilisation au cancer du sein, que Shannen Doherty a partagé des photos de son combat contre le cancer. Diagnostiquée pour la première fois en 2015, l’actrice entre en rémission en 2017. En février 2020, elle apprend que son cancer est revenu au stade 4. Le but de sa publication ? Encourager les femmes à passer des mammographies et à faire des examens réguliers. À dépasser la peur face à ce qui pourrait se présenter.

 

Voir aussi

Downton Abbey : trois choses que vous ne saviez pas sur la série

Downton Abbey : trois choses que vous ne saviez pas sur la série

Chaque semaine, CinéSéries.com revient sur les secrets d’une série culte. Projecteurs aujourd’hui sur la série historique "Downton Abbey". Un régal que de déambuler au fil des six saisons dans les étages où règnent les maîtres et d’explorer les sous-sols où vivent les domestiques !