ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Secrets de séries : trois secrets sur Lucifer

Secrets de séries : trois secrets sur Lucifer

Chaque semaine, CinéSéries revient sur des secrets d’une série culte. Aujourd’hui, on s’intéresse à la série “Lucifer”, plus drôle que démoniaque, passée par la FOX avant d'avoir droit à une seconde vie grâce à Netflix.

Lucifer : une série diabolique

Créée par Tom Kapinos, Lucifer est une série produite par la FOX durant trois saisons, puis récupérée par Netflix à partir de la saison 4. Dedans, on y suit Lucifer (Tom Ellis), lassé d'occuper le poste de "Seigneur des Enfers", qui décide de prendre des vacances à Los Angeles. Bien que son séjour sur Terre s'éternise, il trouve une nouvelle motivation de rester là où il est après sa rencontre avec la lieutenant de police Chloe Decker (Lauren German) qu'il aide sur une enquête. Intrigué par la jeune femme, il décide de continuer à travailler avec elle. Lucifer suit donc le principe d'une série à enquêtes mais se démarque par son personnage atypique, charismatique et drôle. Un show extrêmement efficace qui accroche rapidement son audience. Vous avez sûrement aussi dû succomber au charme de Lucifer, mais connaissez-vous tout de la série ?

La série attaquée avant même sa diffusion

Quand une nouvelle série est lancée, il est toujours difficile de savoir si elle trouvera son public. Mais dans le cas des shows faisant des références à la religion et la Bible, il y a toujours du monde pour monter au créneau. Cela avait été le cas pour Good Omens avec la American Society for the Defense of Tradition, Family and Propetry (TFP) qui avait lancé une pétition pour annuler la série en raison de la représentation des démons comme des personnes normales, ou encore pour avoir donné à Dieu une voix de femme. Une pétition qui avait plutôt amusé puisqu'elle s'adressait non pas à Amazon (diffuseur de la série) mais à Netflix. Vous l'aurez compris, Lucifer n'a donc pas été épargnée non plus puisque la série s'amuse ouvertement avec des éléments de la Bible. Résultat, avant même le début de la diffusion de Lucifer, plusieurs organisations religieuses ont demandé une déprogrammation à la FOX. Evidemment la chaîne n'a pas donné suite à ces réclamations venant d'une poignée de personnes. D'ailleurs, la famille de Tom Ellis est elle-même très religieuse (son beau-frère et son oncle sont des pasteurs baptistes) et ne s'est jamais dit choquée par la série. Bien au contraire.

Un accent qui change tout

Une partie du succès de Lucifer vient de son interprète principal et de son charisme. Surtout, il se démarque par son accent anglais qui va parfaitement avec son style raffiné, son goût pour les bonnes choses et ses costumes de luxe. Il a donc fait le choix de l'accent anglais. Cependant, il avait d'abord essayé d'adopter un accent américain pour le rôle de Lucifer. Mais d'après lui, avec ce type de voix, son personnage passait pour "un enfoiré". C'est donc logiquement qu'Ellis, originaire de Cardiff au Pays de Galles, a préféré rester sur une intonation qu'il connaît bien, estimant qu'en plus, peu importe ce qu'on peut dire comme vacheries, "cela passe toujours mieux avec un accent anglais".

Des clins d’œil en pagaille

Comme beaucoup de séries, Lucifer regorge de références en tout genre, que ce soit aux comics qui inspirent le show, aux différents acteurs, ou à d'autres séries. Par exemple, Lucifer joue de manière assez évidente avec des références de l'imaginaire collectif et de la pop culture, ne perdant pas une occasion de citer Game of Thrones et la fameuse phrase "winter is coming" dans la saison 4. Plus pointu, il y a également une référence à une précédente série de Lauren German, Chicago Fire, lorsque Chloé parcourt un livre réunissant des accidents majeurs de l'Histoire. Elle tombe ainsi notamment sur une page de journal indiquant en gros "Chicago is on fire".

Mais les meilleurs clins d’œil reste probablement ceux que la série se fait à elle-même. En 2018, la FOX annulait le show après trois saisons. Les fans se sont alors mobilisés avec le hashtag #SaveLucifer et Netflix est venu à la rescousse pour offrir une seconde vie à la série. Ainsi, toujours dans la saison 4, on note que l'épisode 9 s'intitule "Save Lucifer". Enfin, les travailleurs de l'ombre ont tenu à se mettre en avant le temps de quelques instants. On peut en effet apercevoir Ildy Modrovich, scénariste et productrice de la série, en train de prendre un café et décrire sur son ordinateur. Amenadiel s'approche et lit par-dessus son épaule. Et du côté de Joe Henderson, également à l'écriture et à la production de Lucifer, une référence au comic Skyward est faite lorsqu’apparaît Trixie en pleine lecture de la BD.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Ms Marvel : les réalisateurs du dernier Bad Boys pour la série sur Disney+

Ms Marvel : les réalisateurs du dernier Bad Boys pour la série sur Disney+

La série "Ms. Marvel" s'incorpore parfaitement dans le MCU et son envie de diversité. La jeune héroïne n'a pas encore trouvée l'interprète qui va lui donner vie à l'écran, mais plusieurs réalisateurs viennent de rejoindre le projet. Parmi eux, le duo qui s'est occupé de "Bad Boys for Life."